Tag: Marcoule

Nov 10

LA CGT INQUIÈTE SUR LA SÉCURITÉ ET L’EMPLOI À MARCOULE

Pour le syndicat, le recours aux sous-traitants menace la sûreté du site de Marcoule. Alexandre Pissas leur avait promis avant le début de la réunion, il a tenu parole. La CGT a, en effet, profité de la réunion publique de la Cli pour alerter “l’opinion publique » et donc le public présent dans la salle sur …

Continuer à lire »

Juil 04

L’ARTICLE À LIRE POUR COMPRENDRE LES DÉBATS SUR LE MOX, CE COMBUSTIBLE NUCLÉAIRE HAUTEMENT RADIOACTIF

À chaque convoi de mox, les écologistes grincent des dents. Le groupe français Areva est le seul à fabriquer ce combustible nucléaire, qui mélange uranium et plutonium. Huit tonnes doivent être acheminées <http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/transport-mox-japon-serait-prevu-mercredi-1290381.html>  de La Hague à Cherbourg (Manche) dans la nuit du mercredi 5 au jeudi 6 juillet, avant d’être expédiées par bateau vers …

Continuer à lire »

Fév 20

LÉGISLATIVES À VILLENEUVE, LES INSOUMIS PARLENT NUCLÉAIRE ET AGRICULTURE

La candidate de la France Insoumise aux législatives sur la 3e circonscription Geneviève Sabathé et sa suppléante Charlotte Montels ont quitté leurs pénates Bagnolaises le temps d’une conférence de presse à Villeneuve samedi. Une ville ancrée à droite mais incontournable, puisqu’il s’agit de la deuxième plus grande de la circonscription. « Une sortie complète du nucléaire …

Continuer à lire »

Août 29

L’ASN FIXE SES PRESCRIPTIONS POUR LE DÉMANTÈLEMENT DU RÉACTEUR PHÉNIX

Le 26 août, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a rendu publique sa décision fixant les prescriptions relatives au démantèlement de la centrale Phénix implantée sur le site de Marcoule (Gard). Le prototype de réacteurs à neutrons rapides (RNR) refroidis au sodium, d’une puissance électrique de 250 mégawatts (MW), est à l’arrêt depuis 2009. Le décret …

Continuer à lire »

Juil 09

INCROYABLE ! LA FABRICATION DE « COMBUSTIBLE » NUCLÉAIRE MOX AU PLUTONIUM VA REPRENDRE POUR LE JAPON

On ne peut qu’être consterné par cette nouvelle insensée. Alors qu’Areva avait déjà fourni du combustible MOX élaboré à Marcoule (usine Melox dans le Gard), au réacteur N°3 de Fukushima qui a fondu et explosé en dispersant du plutonium dans un large rayon, nos marchands de produits mortifères récidivent pour un pays déjà tellement éprouvé …

Continuer à lire »