Tag: métaux

LES MIRAGES DU DÉMANTÈLEMENT DES RÉACTEURS NUCLÉAIRES

Coûts provisionnés, process maîtrisés, déchets recyclables… Le démantèlement de la centrale de Fessenheim s’annonce sous les meilleurs auspices, selon EDF. La réalité est un peu différente. Promis, cette fois, à Fessenheim (Haut-Rhin), un premier réacteur de puissance sera bien démantelé. Un chantier achevé d’ici à 2040, prévoit EDF. Une promesse irréalisable ? L’opérateur historique n’a …

Lire la suite

L’ARRÊT DU RÉACTEUR N°1 DE FESSENHEIM, « TOUTE PETITE VICTOIRE » POUR LES OPPOSANTS AU NUCLÉAIRE

Les associations opposées à l’énergie nucléaire ont estimé samedi que l’arrêt du premier réacteur de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) n’était qu’ »une toute petite victoire » et sont désormais vent debout contre un projet de technocentre de recyclage de métaux radioactifs. « C’est une toute toute petite victoire« , a considéré lors d’une conférence de presse Lucien Jenny, …

Lire la suite

AFIN DE PRÉSERVER LES SITES DE STOCKAGE DE DÉCHETS NUCLÉAIRES, EDF PROPOSE DE RÉEMPLOYER LES MÉTAUX TRÈS FAIBLEMENT RADIOACTIFS

La déconstruction des réacteurs nucléaires dans les 20 ans à venir va générer beaucoup de déchets, classés nucléaires quel que soit leur niveau de radioactivité. Afin d’économiser l’espace précieux des sites de stockages, EDF propose, dans le cadre du débat public sur la gestion des déchets, de nettoyer et réutiliser les métaux très faiblement radioactifs, …

Lire la suite

STRASBOURG: DES DÉCHETS RADIOACTIFS NON SIGNALÉS DÉCOUVERTS DANS UNE ENTREPRISE DU PORT

Une contamination du sol et un stockage de pièces radioactives, qui n’avaient pas été déclarées, ont été constatés dans une entreprise strasbourgeoise de recyclage de métaux.. Un signalement a mené, mardi, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) à la découverte de déchets radioactifs au port de Strasbourg. …

Lire la suite

TRICASTIN : VALORISER LES MÉTAUX FAIBLEMENT RADIOACTIFS … UN PROJET À L’ÉTUDE !

L’usine G.Besse (Eurodif) qui procédait à l’enrichissement d’uranium sur le site du Tricastin est à l’arrêt depuis 2012. Démantèlement prévu vers 2020. Jusque-là, les structures métalliques doivent être enfouies dans des sites de stockage spécialisées. Mais une autre solution est envisagée… L’usine Eurodif au Tricastin représente 150 000 tonnes d’acier classés de très faible activité, …

Lire la suite