Tag: minuit

LA “CHAOMMUNICATION” DE L’APOCALYPSE

31 janvier 2020 – L’on sait que l’un des artefacts les plus symboliques pour caractériser “l’ère nucléaire” ouverte en juillet 1945 (expérimentation de la première bombe A) est l’“Horloge de l’Apocalypse” (Doomsday Clock), ou “Horloge de la Fin du Monde”, inaugurée en 1947 par le  Bulletin of Atomic Scientists comme symbole et marque significative de cette publication dont …

Lire la suite

L’HORLOGE DE L’APOCALYPSE AVANCÉE DE 20 SECONDES, PLUS PRÈS DE MINUIT QUE JAMAIS

TIC TAC – L’effondrement possible de l’accord sur le nucléaire iranien, les attaques de drone ou l’intelligence artificielle inquiètent les experts Plus que 100 secondes avant l’apocalypse, estime un groupe de scientifiques. Ce groupe se réunit chaque année pour fixer l’horloge de l’apocalypse, imaginée en 1947 pour symboliser l’imminence d’un cataclysme planétaire. Cette année, les conflits …

Lire la suite

ALLEMAGNE, PHILIPPSBURG : ARRÊT DÉFINITIF DE LA CENTRALE NUCLÉAIRE

C’est à la veille du Nouvel An que la société d’exploitation Energie Baden-Württemberg (EnBW) débranchera définitivement la centrale nucléaire Philippsburg 2 du réseau. Philippsburg se situe à 40 km au nord-est de Lauterbourg. Selon la volonté de l’exploitant, la centrale doit produire de l’électricité jusqu’au dernier jour possible. La loi exige que l’avant-dernière centrale nucléaire …

Lire la suite

LE MONDE AU BORD DE LA CRISE NUCLÉAIRE

L’abandon des grands traités de réduction et d’élimination des armes nucléaires conclus entre la Russie et les États-Unis fait peser une grave menace sur le monde. Le monde se rapproche dangereusement d’une situation de crise nucléaire, comme ce fut le cas à Cuba dans les années 1960 ou en Europe avec l’installation de missiles soviétiques …

Lire la suite

IL EST MINUIT MOINS DEUX MINUTES : LE RISQUE NUCLÉAIRE FAIT AVANCER L’HORLOGE DE L’APOCALYPSE

L’horloge de l’Apocalypse, qui symbolise l’imminence d’un cataclysme planétaire, a été avancée de 30 secondes à deux minutes avant minuit, en raison surtout d’un risque accru de conflit nucléaire mondial et de « l’imprévisibilité » du président américain Donald Trump. L’aiguille de l’horloge du Bulletin of Atomic Scientists n’avait pas été aussi proche de minuit depuis 1953, en pleine …

Lire la suite