Tag: mix

IRENA : LA PART DU RENOUVELABLE DANS LE MIX ÉNERGÉTIQUE DOIT DOUBLER DÈS 2030 POUR L’ATTEINTE DES OBJECTIFS CLIMATIQUES

(Agence Écofin) – La part des énergies renouvelables dans le mix énergétique mondial devra doubler d’ici 2030 pour atteindre les objectifs climatiques. Le renouvelable devra fournir, à l’orée de la prochaine décennie, 57 % de l’énergie consommée contre 26 % actuellement. C’est ce qui ressort de la nouvelle étude « 10 years : Progress to Action », publiée par l’Agence …

Lire la suite

NUCLÉAIRE : LA FRANCE À L’HEURE DU CHOIX

Concurrence des renouvelables, maîtrise des risques, fin de vie des réacteurs… La filière nucléaire est en difficulté sur tous les fronts. Quel avenir pour le nucléaire français ? « J’ai été élu sur une réduction à 50 % de sa part et je tiendrai cet engagement », a déclaré Emmanuel Macron le 27 novembre dernier en présentant la nouvelle …

Lire la suite

UNE ÉTUDE DE L’ADEME CONDAMNE LA FILIÈRE EPR POUR RAISON ÉCONOMIQUE

Dans une étude sur l’évolution du mix électrique français de 2020 à 2060, l’Ademe prévoit une baisse du coût de l’électricité grâce à un fort développement des renouvelables tandis que la filière EPR se révèle non compétitive. C’est une nouvelle étude qui va donner le sourire aux promoteurs des énergies renouvelables (EnR) et contrarier la …

Lire la suite

PROGRAMMATION DE L’ÉNERGIE : LES SCÉNARIOS DE CONSOMMATION, GRANDS ABSENTS DU DÉBAT PUBLIC

L’État vient de dévoiler les orientations de la future PPE. Mais « la donnée la plus structurante » manque à l’appel : les scénarios de demande, indispensables pour déterminer le futur mix électrique, seront révélés après le débat public. Lundi 5 mars, la Commission nationale du débat public (CNDP) a validé les conditions du débat sur la future …

Lire la suite

RÉVISION DE LA PPE : QUELS SONT LES ENJEUX POUR LA FILIÈRE NUCLÉAIRE FRANÇAISE ?

Alors qu’une révision de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) est prévue d’ici la fin de l’année, le gouvernent s’active désormais pour trouver le bon compromis énergétique et fixer le cadre dans lequel se développeront les énergies renouvelables et nucléaire dans la décennie à venir. Point central de cette PPE, la part du nucléaire dans …

Lire la suite

DES CHERCHEURS AFFIRMENT QU’ON POURRA SE PASSER DES ÉNERGIES FOSSILES ET DU NUCLÉAIRE DÈS 2050

Consommer moins d’énergie, plus propre et limiter par là-même le réchauffement climatique : c’est possible, affirment des chercheurs américains. Un scénario pour la France a même été établi, avec un mix 100 % renouvelable. Couvrir l’ensemble des besoins énergétiques en se passant du pétrole et du nucléaire… Voilà le scénario sur lequel une équipe de …

Lire la suite

EDF: LA STRATÉGIE FLOUE DU GÉANT DE L’ÉNERGIE FAIT CRAINDRE UN AVENIR DIFFICILE

EDF est dans une situation délicate. Des problèmes de gouvernance et une parole politique qui ne soutient pas toujours la pérennité du géant énergétique font peser des inquiétudes pour la grande entreprise publique. D’autant qu’EDF voit ses parts de marché rognées petit à petit par la concurrence. Jean-Yves Archer, spécialiste des finances publiques et dirigeant …

Lire la suite

NICOLAS HULOT ESTIME QUE L’OBJECTIF DE RÉDUCTION DU NUCLÉAIRE SERA DIFFICILE À TENIR

La polémique se poursuit autour de la baisse de la part du nucléaire dans la production d’électricité. Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a estimé mardi 18 juillet, devant les sénateurs, que l’objectif de passer de 75 à 50% de nucléaire d’ici 2025 serait difficile à tenir. Il évoque désormais la …

Lire la suite

GRAND FROID: ROYAL RECONNAIT UNE «TROP FORTE DÉPENDANCE» AU NUCLÉAIRE

La ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, a reconnu mardi qu’il existait en France «une trop forte dépendance» au nucléaire, alors que les pouvoirs publics appellent à limiter la consommation électrique en raison de la vague de froid. «On le voit actuellement qu’il y a une trop forte dépendance puisque, dès qu’il y a plusieurs réacteurs …

Lire la suite

COUPURES D’ÉLECTRICITÉ, HAUSSE DES TARIFS : LES SOLUTIONS EXISTENT !

Si la catastrophe de Fukushima a entraîné dès 2011 une prise de conscience planétaire concernant le caractère nécessairement provisoire du nucléaire en tant que source d’énergie, en France nous n’avons pas encore fait face à cette réalité. L’hiver qui s’engage devrait nous y forcer. Un parc nucléaire en fin de course L’électricité d’origine nucléaire représente …

Lire la suite

LE NUCLÉAIRE EN RECUL À L’ÉCHELLE MONDIALE

…Dès le départ, un constat s’impose: sur le long terme, la part du nucléaire est en recul au niveau mondial dans le mix énergétique. En 1996, les centrales électriques fonctionnant à l’atome représentaient 17,6% du courant produit sur la planète; en 2015, cette part avait chuté à 10,7%. Pourtant, sur la même période, la production …

Lire la suite