Tag: Moyen-Orient

LES ARMES NUCLÉAIRES AMÉRICAINES «MENACENT» LE MOYEN-ORIENT, ACCUSE L’IRAN

(Téhéran) – Les armes nucléaires des États-Unis constituent une menace pour le Moyen-Orient, a dénoncé jeudi le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, à l’occasion de la commémoration du bombardement atomique américain de Hiroshima, au Japon, il y a 75 ans. « Aujourd’hui, les armes nucléaires américaines et israéliennes menacent notre région », a écrit M. Zarif …

Lire la suite

LA DIMENSION NUCLÉAIRE DE LA STRATÉGIE AMÉRICAINE AU MOYEN-ORIENT

Si le Golfe représente un « système de sécurité régional faiblement intégré » (1) dans le positionnement stratégique des États-Unis au Moyen-Orient, on peut considérer que toute la région correspond à cette définition. Elle est fragmentée entre plusieurs joueurs qui entretiennent des relations coopératives, concurrentes ou conflictuelles. S’y détachent deux puissances mondiales détenant une capacité nucléaire militaire qui …

Lire la suite

VERS UNE GUERRE NUCLÉAIRE AU MOYEN-ORIENT ?

À entendre les attaques verbales entre l’Arabie saoudite et l’Iran, les observateurs se demandent toujours si les deux grandes puissances du Moyen-Orient en arriveraient à se déclarer une guerre ouverte. Impossible reste la réponse la plus censée, considérant les enjeux politiques et économiques en place. Alors, dans une logique de guerre froide, Riyad et Téhéran évoquent leur …

Lire la suite

QUELLE EST LA VRAIE MENACE NUCLÉAIRE AU MOYEN-ORIENT ?

“L’Iran ne respecte pas les accords sur le nucléaire” (Il Tempo), “L’Iran se retire des accords nucléaires : un pas vers la bombe atomique” (Corriere della Sera), “L’Iran prépare les bombes atomiques : adieu à l’accord sur le nucléaire” (Libero) : ainsi est présentée par presque tous les médias la décision de l’Iran, après l’assassinat …

Lire la suite

LE RISQUE D’UNE GUERRE NUCLÉAIRE PLANE TOUJOURS

Le retour de tensions militaires au Moyen-Orient et ailleurs dans le monde augmente le risque de confrontation nucléaire entre les grandes puissances. Michel Fortmann, professeur honoraire en sciences politiques à l’Université de Montréal, explique qu’au-delà des ambitions nucléaires des pays comme l’Iran et la Corée du Nord, l’arrivée de nouveaux acteurs intéressés par cette technologie …

Lire la suite

TÉHÉRAN SE PRONONCE POUR QUE LE MOYEN-ORIENT SOIT DÉNUCLÉARISÉ

Le Représentant permanent de l’Iran auprès des Nations Unies, Majid Takht-e Ravantchi, saluant tout effort vers un Moyen-Orient débarrassé des armes atomiques et de destruction massive (ADM) a appelé l’Ordre international à contraindre les États-Unis et leurs allié Israélien à agir de manière « responsable » et à reconnaître et à tenir leurs engagements nucléaires. …

Lire la suite

MOYEN-ORIENT : LA CRÉATION D’UNE ZONE EXEMPTE D’ARMES NUCLÉAIRES DEVRA RENFORCER LA SÉCURITÉ DE TOUS LES ÉTATS

À l’ouverture d’une Conférence sur la création au Moyen-Orient d’une zone exempte d’armes nucléaires et d’autres armes de destruction massive, le chef de l’ONU a souligné lundi qu’une telle zone devra prendre en compte « la situation particulière de la région ». L’ONU accueille cette semaine la première session de cette conférence. L’occasion pour le Secrétaire général …

Lire la suite

TENSIONS AVEC L’IRAN : WASHINGTON DÉPLOIE 1 500 SOLDATS SUPPLÉMENTAIRES AU MOYEN-ORIENT

Invoquant des « menaces persistantes » de Téhéran, les États-Unis ont annoncé, vendredi, le déploiement de 1 500 militaires supplémentaires au Moyen-Orient. Aucun soldat envoyé en renfort n’ira en Irak ou en Syrie. Donald Trump a annoncé, vendredi 24 mai, l’envoi de 1 500 militaires américains supplémentaires au Moyen-Orient. Ces renforts ont été présentés comme une mesure de protection nécessaire face …

Lire la suite

LE PRÉSIDENT IRANIEN LANCE UN APPEL EN FAVEUR D’UN MOYEN-ORIENT SANS ARMES NUCLÉAIRES

TÉHÉRAN, 6 février (Xinhua) — Le président iranien, Hassan Rohani, a lancé un appel mercredi en faveur d’un Moyen-Orient sans armes nucléaires, a rapporté Press TV. « Notre slogan est ‘Un Moyen-Orient sans armes nucléaires et sans armes de destruction massive’. Nous sommes fermement attachés à cette position depuis 40 ans« , a affirmé M. Rohani, cité …

Lire la suite

LES ÉTATS-UNIS VEULENT QUE L’ONU SANCTIONNE L’IRAN

Donald Trump avait annoncé le retrait des États-Unis de l’accord nucléaire avec Téhéran en mai. Les États-Unis ont appelé mercredi 27 juin leurs 14 partenaires du Conseil de sécurité à sanctionner l’Iran en représailles à son « comportement malveillant » au Moyen-Orient, lors d’une réunion consacrée à l’application de l’accord nucléaire conclu en 2015 avec Téhéran. « Face …

Lire la suite

HAGUEPOCALYPSE NO : L’ÉTAT NUCLÉAIRE FRANÇAIS DANS SES BASSES ŒUVRES FINANCIÈRES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE du 10 mai 2018 L‘État nucléaire français, par l’intermédiaire de son entreprise ORANO (ex AREVA), vient de proposer à l’Ukraine le « retraitement » des combustibles irradiés de ses centrales, c’est-à-dire pour parler vrai « l’extraction du plutonium à des fins civiles ou militaires ». Pourtant, une autre solution pour moins mal …

Lire la suite

UN PROJET NUCLÉAIRE AMÉRICANO-RUSSE AVAIT LE SOUTIEN DE FLYNN, CONSEILLER DE TRUMP

Des promoteurs d’un projet américano-russe portant sur la construction de réacteurs nucléaires à travers le Moyen-Orient se sont targués après l’élection présidentielle américaine de fin 2016 du soutien de Michael Flynn, l’éphémère conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump et montrent des documents consultés par Reuters. Vendredi, Michael Flynn a plaidé coupable d’avoir menti …

Lire la suite

TRUMP MAINTIENT L’ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN MAIS VA IMPOSER D’AUTRES SANCTIONS À TÉHÉRAN

Donald Trump a décidé de préserver l’accord sur le programme nucléaire iranien négocié par son prédécesseur Barack Obama, et d’imposer à Téhéran de nouvelles sanctions pour ses missiles balistiques et ses actions au Moyen-Orient. Le 17 juillet, le président américain Donald Trump a annoncé que les États-Unis préserveraient l’accord sur le programme nucléaire iranien conclu sous …

Lire la suite

L’ARABIE SAOUDITE SE DIRIGE VERS LA GUERRE CIVILE

La stratégie de la corde raide de l’Arabie saoudite et les politiques d’interventions lourdes au Moyen-Orient hantent-elles à nouveau le royaume du désert ? Extraits : Après des décennies pendant lesquelles elle a joué le rôle d’intermédiaire entre les États étrangers en s’établissant comme pouvoir régional, la politique de l’Arabie saoudite d’ingérence dans les affaires des …

Lire la suite