Tag: Parly

Jan 28

LA FRANCE VEUT SE DOTER D’ARMEMENTS HYPERSONIQUES

La ministre française des Armées, Florence Parly, en promet un premier essai en vol « d’ici fin 2021 ». Selon les spécialistes, ils permettent à leurs détenteurs d’avoir un coup stratégique d’avance. Les armements hypersoniques, capables de déjouer les défenses antimissiles, ont donc tout naturellement intéressé la France, qui a annoncé lancer un projet pour en développer.  …

Continuer à lire »

Jan 16

LA FRANCE LANCE UNE NOUVELLE VERSION TRÈS CONNECTÉE DU RAFALE

Pour moderniser une nouvelle fois le Rafale, le ministère des Armées signe un chèque de 1,9 milliard d’euros. Avec le nouveau standard F4, le Rafale entrera plus encore dans l’ère de la data. Après les standards F1 (spécifique aux premiers avions de la Marine), F2 (capacités air-sol et air-air), F3 et F3R (polyvalence élargie), dont …

Continuer à lire »

Mai 09

LA MACRONIE : VA-T-EN-GUERRE NUCLÉARISTE

À quelques heures des célébrations du 8 mai 1945 marquant la fin de la seconde guerre mondiale et la capitulation de l’Allemagne nazie, la ministre macroniste des armées annonce la construction d’un cinquième sous-marin nucléaire d’attaque. L’alignement de la France sur le bellicisme états-unien et les exigences des « va-t-en guerre » galonnés tricolore et du Commissariat …

Continuer à lire »

Nov 05

« IMPLANTER LA BASE D’ENTRETIEN DES SOUS-MARINS NUCLÉAIRES A TOULON EST IRRESPONSABLE »

Ancienne présidente de la commission de la Défense de l’Assemblée nationale, Patricia Adam juge le choix de Toulon inutile, coûteux et dangereux. Après avoir promis de le faire avant la fin de l’année 2013, le Breton Jean-Yves Le Drian s’était bien gardé de confirmer publiquement une option engagée depuis des années, concernant la base d’entretien majeur …

Continuer à lire »

Oct 22

PARLY MET EN GARDE LES AMÉRICAINS SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN

La ministre française des Armées a mis en garde vendredi les autorités américaines contre tout renoncement à l‘accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien, estimant qu‘une telle décision serait un “cadeau” fait aux plus radicaux à Téhéran et le premier pas vers la guerre. Florence Parly est à Washington pour deux jours afin d‘y …

Continuer à lire »