Tag: Pentagone

Jan 17

LE PENTAGONE METTRAIT AU POINT DE NOUVELLES UNITÉS D’ARMES NUCLÉAIRES

Dans le cadre de la nouvelle doctrine de politique étrangère qui se veut être une réponse au renforcement des positions de la Chine et de la Russie, le ministère américain de la Défense envisage de créer de nouvelles unités d’arme stratégique nucléaire, écrit The Wall Street Journal. En réaction à l’augmentation des capacités militaires de …

Continuer à lire »

Nov 18

LA SITUATION EN CORÉE DU NORD EST TERRIFIANTE : LES MENACES DES USA ET DE LA RDC SONT DES PROVOCATIONS FAVORISANT UNE GUERRE NUCLÉAIRE

Lettre de nature urgente de la RPDC au secrétaire général de l’ONU Ce qui se passe en Corée du Nord est terrifiant. La pression qui monte furtivement sur le Conseil de sécurité rappelle la situation qui prévalait avant les invasions de l’Irak et de la Libye. Le veto russe et chinois a empêché l’ONU d’attaquer …

Continuer à lire »

Août 08

COMMENT LE MONDE POURRAIT FINIR. « C’EST AINSI QUE LE MONDE PREND FIN, PAS DANS UNE EXPLOSION, MAIS DANS UN MURMURE. »

…Ces lignes tirées du poème de T.S. Eliot The Hollow Men [Les Hommes Creux] apparaissent au début du roman de Nevil Shute On the Beach, qui m’a laissé au bord des larmes. Les critiques imprimées en dernière de couverture disent la même chose. Publié en 1957, au plus fort de la guerre froide lorsque trop …

Continuer à lire »

Mar 14

BRUXELLES PROLONGERA-T-IL LA STRATÉGIE NUCLÉAIRE DU PENTAGONE ?

Par le Réseau Voltaire Rome (Italie) Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait ses missiles nucléaires illégalement stationnés en Europe et mettrait fin à l’affrontement avec la Russie. Or, les membres de l’Union européenne préférant poursuivre la politique antérieure, qu’ils connaissent déjà, se sont ralliés au « gouvernement de continuité » …

Continuer à lire »

Déc 05

L’ÉVENTUEL FUTUR CHEF DU PENTAGONE « SERAIT » POUR LE DÉSARMEMENT NUCLÉAIRE

Favori du président élu Donald Trump, le présumé futur secrétaire à la Défense envisagerait une réduction du stock des têtes nucléaires. Le général des Marines américains James Mattis, qui tient la corde pour occuper le poste de secrétaire à la Défense des États-Unis dans la future équipe de Donald Trump, serait partisan d’une réduction du …

Continuer à lire »