Tag: pertes

Nov 28

PERQUISITION D’AREVA DANS L’AFFAIRE URAMIN

Le groupe nucléaire public a confirmé cette information de M6. La perquisition a eu lieu mardi au siège, à la Défense. Areva a fait l’objet, mardi 28 novembre, d’une perquisition dans le cadre de l’enquête sur l’affaire UraMin, a annoncé une porte-parole du groupe nucléaire public, confirmant une information de M6. La porte-parole a confirmé …

Continuer à lire »

Juin 23

TOSHIBA, L’ENTREPRISE QUI N’ARRIVE PAS À PUBLIER SES COMPTES

Le conglomérat japonais n’arrive pas à surmonter la faillite de sa filiale nucléaire américaine, Westinghouse. L’avenir de Toshiba est toujours en pointillé. Incapable de publier ses comptes, le géant japonais a obtenu vendredi 23 juin l’accord des autorités pour différer encore la publication de ses résultats définitifs portant sur l’exercice 2016-2017, qui devait théoriquement être …

Continuer à lire »

Fév 15

LES TROIS GÉANTS JAPONAIS DU NUCLÉAIRE EN DIFFICULTÉ

Les Big Three du nucléaire japonais connaissent une fortune diverse. Si Mitsubishi Heavy Industries (MHI) semble s’en sortir, Toshiba et Hitachi accumulent les pertes dans cette activité, en particulier depuis la catastrophe nucléaire  de 2011 à Fukushima . Le renforcement des règles de sûreté des installations a fait exploser les coûts d’entretien et de construction …

Continuer à lire »

Jan 23

SUISSE : POUR DORIS LEUTHARD, IL N’EST PAS QUESTION DE SUBVENTIONNER LE NUCLÉAIRE

Doris Leuthard ne veut pas de subventions pour les centrales nucléaires. « Lorsque l’on fait du profit durant 40 ans, il doit être possible de surmonter quelques années de perte« , a-t-elle dit à la SonntagsZeitung. L’atome est bon marché, car beaucoup de coûts sont amortis. Seuls les coûts liés à la sécurité peuvent être élevés. « Mais …

Continuer à lire »

Déc 22

SUISSE , AXPO: QUI PERD GAGNE

Axpo, le géant suisse de production, de distribution et de commerce d’énergie – l’homologue outre-Sarine d’Alpiq – accumule les chiffres rouges. Les pertes dévoilées hier pour 2016 s’élèvent à 1,25 milliard de francs. En cause, un prix du kilowattheure européen  historiquement bas en raison de pratiques de dumping. Pour répondre à ce déficit structurel, outre …

Continuer à lire »

Juin 03

NUCLÉAIRE : LE BILAN DÉCEVANT DE LA REFONDATION DE LA FILIÈRE

Il y a un an, l’Élysée actait la scission d’Areva et consacrait EDF chef de file. De nouvelles difficultés ont émergé et la recapitalisation reste à faire. …A défaut d’être simple, le plan était clair : recentrer Areva sur le cycle du combustible (mines d’uranium, production et recyclage du combustible nucléaire), en transférant à EDF la …

Continuer à lire »