Tag: poker

LA BARBARIE AU-DESSUS DE NOS TÊTES, PAYÉE PAR NOS IMPÔTS

Communiqué: Ce mardi 15 septembre 2020, l’armée de l’air française, rebaptisée depuis peu « armée de l’Air et de l’Espace », car on n’arrête pas le progrès du militarisme, se livre une fois de plus à son petit jeu préféré : la partie de poker. Dans le ciel de France – le seul où elle soit autorisée …

Lire la suite

LES RAFALE VONT FAIRE UN « POKER » AU-DESSUS DE NOS TÊTES MARDI SOIR

L’armée de l’Air et de l’Espace organise quatre fois par an une attaque simulée contre un objectif ennemi qu’elle doit détruire par une frappe nucléaire. Rendez-vous ce mardi soir 15 septembre 2020 pour une nouvelle partie ! Poker ? Jusqu’en 2014, le nom était un peu tabou dans l’armée de l’Air française. Mais tout le …

Lire la suite

AUDE : L’ARMÉE DE L’AIR A SIMULÉ UN RAID NUCLÉAIRE DANS LA NUIT DU 29 JANVIER

On en sait plus ce vendredi soir sur les bruits inquiétant entendus par de nombreux habitants de l’Aude dans la nuit de mercredi à jeudi. Il s’agissait bel et bien d’un exercice militaire de grande envergure. Secret défense.  Comme L’Indépendant l’a rapporté ce jeudi 30 janvier, de très nombreuses personnes ont entendu dans la nuit …

Lire la suite

MISSILES HYPERSONIQUES ET DISSUASION NUCLÉAIRE : UN JEU DE POKER DANGEREUX

Jeudi 2 août 2018, Les États-Unis font mine de s’inquiéter du futur déploiement par la Russie et la Chine de missiles hypersoniques capables de neutraliser toute défense antimissiles alors même qu’ils investissent eux aussi dans cette technologie. La confiance dans la dissuasion nucléaire pour empêcher une première frappe était déjà passablement affaiblie par le recours à …

Lire la suite

SCÉNARIO CATASTROPHE : CONSÉQUENCES D’UNE GUERRE NUCLÉAIRE USA-CORÉE DU NORD QUI S’ÉTEND À LA RUSSIE, À LA CHINE ET À L’EUROPE ?

2ème et dernière partie (la 1ère partie a été publiée sur ce site le 19 mai 2018) Il est sûr que celui qui va lire cette analyse peut, au dernier paragraphe, ressentir un « choc » sur les conséquences d’une guerre nucléaire, mais il n’y a pas moyen d’en changer le texte à moins d’en changer le …

Lire la suite