Tag: prison

Mai 18

CONTRE GREENPEACE, L’ÉTAT FAIT LE PROCÈS DE LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE

Des peines de sursis et de prison ferme ont été requises contre les vingt-trois militant·e·s de Greenpeace qui ont illégalement pénétré dans la centrale nucléaire de Cruas, en novembre 2017. Pour le ministère public, comme pour EDF, « il est temps que ça s’arrête. Il n’est plus possible de tolérer ces intrusions à répétition ».  Le nucléaire dans …

Continuer à lire »

Mai 18

PROCÈS GREENPEACE : LE JUGEMENT RENDU EN JUIN [+VIDÉO]

22 militants ainsi qu’un salarié de Greenpeace sont jugés, depuis ce matin, devant le tribunal correctionnel de Privas pour l’intrusion dans la centrale nucléaire de Cruas, le 28 novembre dernier. 9 H 30 : Me Alexandre Faro, avocat de Greenpeace, demande la nullité de la procédure pour Yannick Rousselet, responsable de campagne nucléaire pour l’ONG, poursuivi …

Continuer à lire »

Avr 10

CONDAMNATION ARBITRAIRE DE DEUX MILITANTS POUR LA CHUTE DU MUR DANS LE BOIS LEJUC : LE TRIBUNAL A CHERCHÉ À FABRIQUER DES COUPABLES

Aujourd’hui, le TGI de Bar-le-Duc vient de condamner deux militants associatifs et syndicaux à quatre mois de prison avec sursis et 3000 € d’amende chacun pour leur participation supposée à la chute du mur dans le Bois Lejuc en août 2016. Nos organisations assurent ces militants de tout leur soutien et dénoncent une erreur judiciaire …

Continuer à lire »

Mar 27

BURE : LA PRESSION SUR LES OPPOSANTS EST « ÉNORME, INSUPPORTABLE »

« Samedi 24 mars, 19h30. On vient d’effectuer le trajet Bure – Mandres-en-Barrois, de la Maison de la résistance à une ferme achetée récemment par des copains. On allait les voir. Et on était suivis par un fourgon de gendarmerie depuis plusieurs kilomètres. Au croisement, voyant arriver notre véhicule, un 4×4 des forces de l’ordre a fait …

Continuer à lire »

Mar 20

DÉCHETS NUCLÉAIRES À BURE : DEUX OPPOSANTS AU PROJET CIGÉO CONDAMNÉS À TROIS MOIS DE PRISON FERME

Trois mois de prison ferme. Lundi 19 mars, le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc (Meuse) a condamné deux opposants au projet d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure : l’un pour violences lors de l’évacuation du bois Lejuc, l’autre pour des dégradations ultérieures. Le site, occupé depuis l’été 2016 par des opposants au projet de centre d’enfouissement des …

Continuer à lire »

Mar 07

LA PLACE DES MILITANTES ET MILITANTS DE GREENPEACE N’EST PAS EN PRISON

Plusieurs militants ont été condamnés à de la prison ferme pour avoir réussi à s’introduire dans la centrale nucléaire de Cattenom. Un verdict inquiétant à plus d’un titre. Cette semaine, six militant·e·s de Greenpeace ont été condamnés à cinq mois de prison avec sursis. Deux autres militant·e·s ont été condamnés à deux mois de prison …

Continuer à lire »

Mar 04

SORTIR DU NUCLÉAIRE : MANIFESTATION À CLERMONT-FERRAND

Une cinquantaine de personnes s’est retrouvée à l’appel du réseau Sortir du nucléaire du Puy-de-Dôme, ce dimanche 4 mars, place de Jaude, à Clermont-Ferrand. En question, la condamnation de militants de Greenpeace et l’expulsion d’opposants au projet sur le site Bure. L’occasion est trop importante. Le 11 mars, il y aura déjà l’anniversaire de la …

Continuer à lire »

Fév 28

« ÇA NE MÉRITE PAS DE LA PRISON FERME » : DES MILITANTS DE GREENPEACE CONDAMNÉS…

Le procès de huit activistes et d’un porte-parole a eu lieu mardi à Thionville. L’ONG, qui revendique son rôle de lanceur d’alerte, a fait appel de ce jugement. Un procès pour l’exemple ? Pour la première fois dans l’histoire de la branche française de Greenpeace, des activistes ont été condamnés à de la prison ferme <https://www.francetvinfo.fr/societe/nucleaire/intrusion-dans-la-centrale-de-cattenom-les-militants-de-greenpeace-condamnes-a-des-peines-allant-de-cinq-mois-de-prison-avec-sursis-a-deux-mois-ferme_2632124.html>. Huit …

Continuer à lire »

Fév 28

INTRUSION À LA CENTRALE DE CATTENOM: SIX MOIS AVEC SURSIS À SIX MOIS FERME REQUIS CONTRE LES MILITANTS DE GREENPEACE

Thionville – Le parquet a requis mardi à Thionville des peines de six mois de prison avec sursis à six mois ferme à l’encontre de huit militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) en octobre ainsi qu’un  responsable de l’ONG. La procureure, Christelle Dumont, a également réclamé devant la …

Continuer à lire »

Jan 31

LOURDE CONDAMNATION D’UN MILITANT ANTI-CIGÉO

Un pas de plus  a été franchi dans la criminalisation du mouvement contre l’enfouissement des déchets radioactifs. Aujourd’hui, le tribunal de Bar-le-Duc a rendu son verdict concernant un militant poursuivi pour rébellion et refus de prélèvement lors de la perquisition de la Maison de la Résistance à Bure, le 20 septembre 2017. Alors que le …

Continuer à lire »

Jan 22

MILITANTS CHEZ GREENPEACE, DES TRACTS AUX ACTIONS COUP DE POING ILLÉGALES

Paris (AFP) – Distribuer des tracts pour Greenpeace ne lui suffisait plus, alors Maxime a décidé de passer « à la vitesse supérieure »: devenir « activiste », quitte à violer la loi en pénétrant sur le site d’une centrale nucléaire. Il y a douze ans, ce cadre de 35 ans qui souhaite rester anonyme s’engage avec l’ONG de …

Continuer à lire »

Jan 02

INTRUSION À LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE CATTENOM: GREENPEACE DEVANT LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL

Metz – Greenpeace France est convoquée demain mercredi devant le tribunal correctionnel de Thionville après l’intrusion de huit de ses militants le 12 octobre sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle), mais le procès pourrait être renvoyé. Les huit militants et l’organisation Greenpeace France, représentée par son directeur général, Jean-François Julliard, sont …

Continuer à lire »

Oct 27

L’AGRICULTEUR CONDAMNÉ POUR SON AIDE AUX MILITANTS ANTINUCLÉAIRES PARLE D’UN GESTE D’«ENTRAIDE»

L’agriculteur avait prêté un tracteur et une remorque lors d’une manifestation contre le projet Cigéo de Bure. Jean-Pierre Simon revient sur la tension qu’a installée l’Andra dans la Meuse depuis des années, notamment en accaparant une partie des terres agricoles. Contre les déchets nucléaires à Bure : «on ne peut pas reculer» Cette semaine, Jean-Pierre Simon …

Continuer à lire »

Oct 09

IRAN: PEINE DE PRISON POUR UN NÉGOCIATEUR IRANO-CANADIEN DU TRAITÉ NUCLÉAIRE

L’Autorité judiciaire iranienne a annoncé dimanche la condamnation à cinq ans de prison ferme d’un Irano-Canadien membre de l’équipe ayant négocié pour Téhéran le traité sur le nucléaire iranien signé en juillet 2015. « M. Abdolrasoul Dorri Esfahani […] fait partie d’un groupe de personnes accusées d’espionnage et de fourniture de renseignements à des étrangers et …

Continuer à lire »

Mar 28

« JE REFUSE D’ÊTRE INTERDIT DE TERRITOIRE »

Les mesures d’interdiction de territoire se multiplient contre des militants. L’une a frappé Florent, à Bure, interdit de vivre dans la Meuse. Ce militant anti-nucléaire a décidé de refuser cette condamnation. Florent a été interdit de Meuse durant l’été 2016, suite à la première occupation du bois Lejuc, à Bure (Meuse), où le projet Cigéo …

Continuer à lire »

Mar 21

ISRAËL : REPORT DU PRONONCÉ DE LA PEINE CONTRE MORDECHAI VANUNU

Le lanceur d’alerte sur le nucléaire, libéré en 2004 après 18 ans de prison pour avoir divulgué des secrets nucléaires à un journal, attend une nouvelle peine Le tribunal a reporté lundi sa décision sur la peine à infliger à Mordechai Vanunu, lanceur d’alerte sur le présumé programme nucléaire militaire de son pays, pour avoir …

Continuer à lire »

Jan 24

ISRAËL: LE LANCEUR D’ALERTE VANUNU DANS L’ATTENTE D’UNE DÉCISION DE JUSTICE

L’Israélien Mordechai Vanunu, connu pour avoir livré à la presse des informations sur le présumé programme nucléaire militaire de son pays, a été reconnu coupable d’avoir violé les termes de sa remise en liberté, a indiqué un tribunal lundi. Condamné à 18 ans de prison pour trahison et espionnage en 1986, M. Vanunu, 62 ans …

Continuer à lire »

Août 27

ILS RISQUENT LA PRISON POUR DES AUTOCOLLANTS  » NON À L’ARME NUCLÉAIRE »

Le 6 août 2016, à l’occasion de la commémoration du 71ème anniversaire des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki, 2 militants des Désobéissants ont apposé plusieurs autocollants « arme nucléaire stop » sur la vitre du parti politique les Républicains, et inscrit à la craie le message « non à l’arme nucléaire, qui nous coûte 4 milliards d’euros par …

Continuer à lire »