Tag: retards

Sep 07

NUCLÉAIRE: LA CHINE MET EN SERVICE SON DEUXIÈME RÉACTEUR EPR CE SAMEDI

Le réacteur nucléaire EPR de Taishan 2, en Chine, entrera en exploitation commerciale demain samedi 7 septembre, a annoncé le groupe chinois CGN, en charge du projet avec EDF. Le premier réacteur est entré en exploitation en décembre 2018. Alors qu’en France, l’EPR de Flamanville (Manche) est englué dans des retards techniques incessants, la Chine …

Continuer à lire »

Août 31

L’ÉTÉ NOIR D’EDF

EDF a passé un été épouvantable. Le 10 juillet, l’Autorité de sûreté du nucléaire (ASN) sommait l’énergéticien de réaliser des travaux complémentaires sur la digue de la centrale du Tricastin (Drôme). Fin juillet, l’opérateur annonçait que l’arrêt pour maintenance de Flamanville 2 (Manche) était prolongé de trois mois, comme pour Flamanville 1 début 2019. Et …

Continuer à lire »

Juin 10

L’UE POINTE LA FRANCE SUR SES RETARDS DANS SA PRODUCTION D’ÉNERGIES VERTES

Dans son dernier rapport, la Cour des comptes européenne a distribué ses mauvais points aux 6 pays membres de l’Union européenne, dont la France, jugés comme les moins susceptibles d’atteindre leurs objectifs de production d’énergies renouvelables d’ici 2020 « Pour la moitié des États membres de l’UE, la réalisation des objectifs de 2020 sera un véritable …

Continuer à lire »

Juin 09

RUSSIE ET CHINE PRENNENT EN MAIN L’AVENIR DU NUCLÉAIRE

Dans une note l’Institut Français des relations internationales (IFRI) assure que la Chine et la Russie constituent un duopole concernant les réacteurs de troisième et quatrième génération. Une réorganisation de l’industrie nucléaire mondiale semble s’opérer. Les années de la France, grande puissance nucléaire sont, elles, comptées. L’Institut français des relations internationales (Ifri) semble le sous-entendre …

Continuer à lire »

Avr 11

NUCLÉAIRE: NOUVEAU RETARD DE TROIS MOIS POUR L’EPR FINLANDAIS

Un nouveau retard a été annoncé pour la mise en service du réacteur nucléaire EPR OL3 en Finlande. Le chargement du combustible ne devrait pas intervenir avant la fin août 2019 alors qu’il était prévu pour juin. L’électricien finlandais TVO a annoncé ce mercredi que le chargement du combustible dans le réacteur nucléaire EPR OL3 …

Continuer à lire »

Avr 03

FERMETURE DES CENTRALES À CHARBON EN 2022 : RTE REMET SA COPIE AU GOUVERNEMENT

Le gouvernement avait demandé en janvier à l’opérateur du réseau de transport d’électricité, garant de la sécurité d’approvisionnement sur le territoire français, de compléter son analyse de novembre par l’étude de « configurations particulièrement dégradées. » Convenant que Cordemais (Loire-Atlantique) devra rester en veille jusqu’au démarrage de l’EPR de Flamanville, RTE insiste sur des mesures …

Continuer à lire »

Fév 23

UN PROBLÈME DE SÉCURITÉ DANS LE RÉACTEUR FINLANDAIS D’AREVA-RÉGULATEUR

OSLO, 22 février (Reuters) – Le régulateur nucléaire finlandais a identifié un problème de sécurité à Olkiluoto 3, un réacteur EPR de troisième génération de 1,6 gigawatts construit par Areva, qui s’appelle aujourd’hui Orano, et ce problème doit être réglé avant que l’unité ne reçoive un permis d’exploitation. Le réacteur doit normalement commencer à produire …

Continuer à lire »

Déc 27

LE CONCURRENT DE L’EPR EN FINLANDE LUI AUSSI CONFRONTÉ À DES RETARDS

Le consortium russo-finlandais Fennovoima a du mal à obtenir l’aval du régulateur local pour commencer la construction. L’argument était régulièrement mis en avant par Fennovoima : le projet de réacteur nucléaire du consortium russo-finlandais sur la péninsule de Hanhikivi, dans l’ouest de la Finlande, ne souffrait d’aucun retard, contrairement à l’EPR construit par Orano à Olkiluoto. Las, …

Continuer à lire »

Sep 17

NUCLÉAIRE : L’ATOME RECULE PARTOUT SAUF EN CHINE

Accident de Fukushima, concurrence du gaz et des énergies renouvelables, parc mondial vieillissant, le moteur de cette industrie, qui voit sa part de production électrique dans le monde baisser, se trouve désormais à Pékin. L’industrie nucléaire mondiale se relèvera-t-elle un jour de l’accident de Fukushima ? Depuis 2011, le secteur connaît une très faible croissance en …

Continuer à lire »

Juin 19

NUCLÉAIRE: POURQUOI LES CHANTIERS DES EPR S’ÉTERNISENT TANT

LE SCAN ÉCO – La mise en service du réacteur EPR bâti en Finlande par le français Areva et l’allemand Siemens a une fois de plus été repoussée, a-t-on appris le 13 juin. Que ce soit à Olkiluoto, Hinkley Point, Taishan ou Flamanville, les chantiers de cette nouvelle génération de réacteurs nucléaires accumulent des retards …

Continuer à lire »

Juin 09

CENTRALE EPR DE FLAMANVILLE : EDF MAÎTRISE-T-ELLE VRAIMENT SON CHANTIER ?

Alors que la Chine a inauguré son premier réacteur EPR, les retards s’accumulent sur le chantier de l’EPR de Flamanville, dans la Manche. Des défauts relevés fin mars sur des soudures stratégiques vont encore reporter l’ouverture de la centrale « d’au moins quelques mois » selon l’Autorité de Sûreté Nucléaire.  « À Flamanville, nous sommes face à des …

Continuer à lire »

Avr 13

EDF FAIT DIVERSION AVEC L’EPR CHINOIS

Alors que Flamanville risque de nouveaux retards, EDF se félicite du prochain lancement de l’EPR de Taïshan. Gonflé. Cela ne fait désormais plus aucun doute, le premier réacteur nucléaire de troisième génération (EPR) en activité sera chinois. Ce mardi 11 avril, le jour même où l’autorité de sûreté nucléaire de l’empire du Milieu donnait son …

Continuer à lire »

Nov 10

LA CGT INQUIÈTE SUR LA SÉCURITÉ ET L’EMPLOI À MARCOULE

Pour le syndicat, le recours aux sous-traitants menace la sûreté du site de Marcoule. Alexandre Pissas leur avait promis avant le début de la réunion, il a tenu parole. La CGT a, en effet, profité de la réunion publique de la Cli pour alerter “l’opinion publique » et donc le public présent dans la salle sur …

Continuer à lire »

Nov 03

LA TAILLE ET LA CROISSANCE DES SINGES DE FUKUSHIMA AFFECTÉES

La revue scientifique Scientific Reports de Nature vient de publier un article en libre accès sur des singes de la ville de Fukushima, situés à 70 km de la centrale nucléaire accidentée. Les auteurs ont mesuré les dimensions de 62 fœtus de macaques japonais et les ont pesés : 31 conçus avant la catastrophe nucléaire …

Continuer à lire »

Juil 21

EPR FINLANDAIS: LE CLIENT TVO ANNONCE UN NOUVEL ARBITRAGE PARTIEL EN SA FAVEUR

L’électricien finlandais TVO a annoncé jeudi un nouvel arbitrage partiel en sa faveur de la Chambre de commerce internationale (CCI) dans le litige l’opposant à Areva sur le chantier du réacteur EPR en Finlande, une décision qui « déçoit » le groupe français. La construction du réacteur de troisième génération par le groupe français et son partenaire …

Continuer à lire »

Juin 24

WESTINGHOUSE, GÉANT AMÉRICAIN EN FAILLITE, AU CŒUR DU NUCLÉAIRE SUISSE

Entré en procédure de faillite aux États-Unis, Westinghouse est un acteur-clé du nucléaire helvétique depuis la construction de Beznau en 1967. Le géant américain pourrait profiter du juteux marché du démantèlement du parc nucléaire. Criblé de pertes comme son pendant français Areva, Westinghouse partage avec lui le même cauchemar: les retards ruineux pris dans la …

Continuer à lire »

Avr 03

LES 7 PLUS GROS RATÉS DE LA CENTRALE DE FLAMANVILLE

Difficile de fixer une date pour la mise en service de la nouvelle centrale nucléaire de Flamanville. Le chantier de ce réacteur EPR de troisième génération multiplie les déboires. Retour sur les 7 plus gros ratés de ce projet qui prend de plus en plus des allures de fiasco. Les dernières difficultés du nouveau réacteur …

Continuer à lire »

Fév 15

LES DÉBOIRES DE WESTINGHOUSE, SYMPTOMATIQUES DU MAL-ÊTRE DE L’ATOME

La volonté de Toshiba de réduire la voilure dans le nucléaire est symptomatique des difficultés rencontrées par une industrie de l’atome qui, entre enjeu de compétitivité et défi technologique, voit son salut actuel en Asie. Financièrement assommé par les déboires de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, le conglomérat japonais a décidé de ne plus assurer …

Continuer à lire »

Juin 30

LE MIRAGE FRANÇAIS DE LA BAISSE DU NUCLÉAIRE

Dans le catalogue des promesses que la gauche n’aura pas tenues, l’atome occupera sans doute une place de choix. Le candidat Hollande avait pris deux engagements, maintes fois réitérés après son élection : fermer la doyenne des centrales françaises, Fessenheim (Haut-Rhin), avant la fin du quinquennat et réduire la part du nucléaire dans la production d’électricité …

Continuer à lire »