Tag: Saint-Laurent-des-Eaux

Nov 08

DANS LE CENTRE, EDF CHERCHE MYSTÉRIEUSEMENT À ACHETER DES TERRAINS

EDF cherche à acquérir près de 400 hectares de terres près de ses trois centrales nucléaires de la région Centre. Et maintient le flou sur ce qu’il compte faire de ce foncier. Des riverains inquiets redoutent un futur EPR ou une piscine d’entreposage de combustibles nucléaires usés. EDF prospecte pour agrandir ses centrales nucléaires de …

Continuer à lire »

Nov 04

VERS UN RACHAT DE TERRES AGRICOLES PAR EDF PRÈS DE LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE BELLEVILLE ?

D’après le réseau Sortir du nucléaire, la centrale de Belleville-sur-Loire, dans le Cher, s’apprêterait à acquérir 140 hectares de terres agricoles, mais pour y faire quoi ? L’association dénonce un manque de transparence de la part d’EDF. Dans le Cher, le réseau sortir du nucléaire s’inquiète des projets d’agrandissement de la centrale de Belleville-sur-Loire, dans …

Continuer à lire »

Juil 16

LA CENTRALE DE SAINT-LAURENT-DES-EAUX SERA FINALEMENT DÉMANTELÉE… D’ICI UN SIÈCLE !

Quand les vieux réacteurs de la centrale de Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher) seront-ils démantelés ? EDF vient d’annoncer son intention de reporter la fin des travaux à 2100. Cette annonce suscite l’inquiétude et la méfiance chez les riverains. Quel est le point commun entre les centrales de Chinon et de Saint-Laurent-des-Eaux ? Elles sont toutes les deux …

Continuer à lire »

Juil 11

EDF VEUT REPOUSSER LE DÉMANTÈLEMENT DE LA CENTRALE DE SAINT-LAURENT-DES-EAUX À 2100

EDF envisage de fortement retarder le démantèlement de ses anciens réacteurs. À Saint- Laurent-des-Eaux, ça veut dire que le chantier sur les réacteurs graphite-gaz, à l’arrêt depuis 25 ans, serait prolongé de 70 ans. Ce sont des réacteurs à la technologie obsolète : la filière uranium graphite-gaz. Les centrales actuelles comptent toutes des réacteurs à …

Continuer à lire »

Avr 03

REJETS ANCIENS DE PLUTONIUM DANS LA LOIRE

Pour rappel, deux réacteurs de Saint-Laurent-des-Eaux ont subi des accidents qui ont conduit à la fusion d’éléments de combustibles : le 17 octobre 1969 sur le réacteur « SLA1 » et le 13 mars 1980 sur le réacteur « SLA2 ». De plus, le 21 avril 1980, l’éclatement d’un conteneur d’un élément combustible dans la …

Continuer à lire »