Tag: services

Oct 04

NUCLÉAIRE : L’USINE DE TRAITEMENT DE LA HAGUE RÉORGANISE LES SERVICES DE RADIOPROTECTION

Lors de la Commission locale d’information Orano, ce jeudi 3 octobre 2019, élus, syndicats et associations antinucléaires étaient réunis autour de l’exploitant de l’usine de traitement de combustibles usés de La Hague et l’Autorité de sûreté nucléaire. La réorganisation sociale du service de radioprotection a marqué les débats. Trente postes sont sur la sellette. Depuis …

Continuer à lire »

Fév 15

EDF : JEAN-BERNARD LÉVY REMPILE AVEC UN PLAN ÉLECTRIQUE SIGNÉ MACRON

Le polytechnicien de 63 ans a été reconduit pour cinq ans à la tête du géant de l’énergie. Mais sa feuille de route dictée par l’Élysée s’annonce particulièrement explosive. C’est désormais officiel : à la tête de l’électricien depuis le 26 novembre 2014 et candidat à sa propre succession, l’actuel PDG d’EDF va rempiler pour un nouveau mandat de cinq ans. L’Élysée …

Continuer à lire »

Fév 14

NUCLÉAIRE : DES ACTIONS DE SAISIES INOPINÉES DANS LA FILIÈRE DU DÉMANTÈLEMENT ET DU TRAITEMENT DES DÉCHETS

L’Autorité de la concurrence annonce que des opérations de visite et saisie inopinées ont été réalisées ce mardi 12 février 2019 dans le secteur des services d’ingénierie, de maintenance, de démantèlement et de traitement des déchets d’installations nucléaires. L’identité des entreprises visées par ces actions n’a pas été dévoilée. Le rapporteur général de l’Autorité de …

Continuer à lire »

Nov 28

VERS UN DÉCOUPAGE D’EDF EN TROIS, AVEC UNE HOLDING ET DEUX FILIALES POUR ISOLER LE NUCLÉAIRE

La réflexion en cours sur la structure d’EDF pourrait aboutir à la création d’une holding publique à la tête de deux grandes filiales avec d’un côté le parc nucléaire du groupe et la vente de sa production et, de l’autre, un ensemble regroupant ses activités les plus concernées par la transition énergétique. EDF pourrait être …

Continuer à lire »

Jan 08

USA : LES SERVICES DE RENSEIGNEMENT ONT SOUS-ESTIMÉ LA CORÉE DU NORD

Plusieurs responsables des services américains du renseignement ont avoué ne pas avoir assez prévenu l’administration Trump du danger que représentait l’évolution du programme nucléaire nord-coréen, selon The New York Times. Au début de la présidence de Donald Trump, les services américains de renseignement ont informé la nouvelle administration qu’elle avait jusqu’à quatre ans en réserve …

Continuer à lire »