Tag: sub-surface

Avr 17

DÉCHETS NUCLÉAIRES : «CIGÉO, C’EST LA SOLUTION LA PLUS MAUVAISE CAR ELLE N’EST PAS RÉVERSIBLE»

Alors que s’ouvre ce mercredi un débat sur l’avenir des déchets nucléaires, le physicien Bernard Laponche plaide pour ne pas se lancer dans des modes de stockage souterrain, comme programmé à Bure. Lancé ce mercredi, le débat public sur le cinquième Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR) se tiendra jusqu’à fin septembre. …

Continuer à lire »

Mar 19

QUE FAIRE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES ? (6/6)

Dans les précédents articles, nous avons vu que le stockage géologique des déchets nucléaires dans l’argile, le granite ou les mines de sel, ainsi que les conteneurs métalliques contenant ces déchets ne résolvent pas les risques graves, voire mortels, des déchets nucléaires. Alors quoi faire des déchets nucléaires? Qu’en pense Marcos Buser, géologue et expert …

Continuer à lire »

Mar 01

QUE FAIRE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES ?

Dans les précédents messages, nous avons vu que le stockage géologique des déchets nucléaires dans l’argile, le granite ou les mines de sel, ainsi que les conteneurs métalliques contenant ces déchets ne résolvent pas les risques graves, voire mortels, des déchets nucléaires. Alors quoi faire des déchets nucléaires? Qu’en pense Marcos Buser, géologue et expert …

Continuer à lire »

Oct 01

CIGÉO: PERSÉVÉRANCE DANS L’ERREUR

Le projet Cigéo a été jugé non satisfaisant mais la moins mauvaise solution par Nicolas Hulot et maintenant Sébastien Lecornu. Alors qu’une alternative existe, non satisfaisante certes mais réversible et laissant ouvert un choix futur : l’entreposage à sec en sub-surface des déchets nucléaires couplé à un effort de recherche pour réduire leur nocivité et …

Continuer à lire »

Mar 22

CYBERACTION : PROJET DE DÉCHARGE NUCLÉAIRE : NI À BELLEVILLE-SUR-LOIRE, NI AILLEURS

Un projet de décharge de produits radioactifs à Belleville-sur-Loire (18) ne peut aboutir sachant les risques qu’il comporte pour la population et l’environnement, et ce, sur un très vaste territoire géographique. La Loire, qui s’écoule au bord du site nucléaire déjà existant, serait exposée elle aussi à des risques de contamination, entraînant ainsi une contamination …

Continuer à lire »

Août 15

UN PROFOND LINCEUL D’ARGILE PLUTÔT QU’UN STOCKAGE EN SURFACE

Les promoteurs du projet de Bure misent sur l’imperméabilité de la roche d’accueil. Mais la possibilité d’une production d’hydrogène et donc d’un incendie est source d’inquiétude. Les déchets, talon d’Achille de la filière nucléaire ? Le projet Cigéo (Centre industriel de stockage géologique), à Bure (Meuse), mené par l’Andra (Agence nationale pour la gestion des …

Continuer à lire »