Tag: territoires

FESSENHEIM: LE NUCLÉAIRE A AMENÉ UNE POPULATION EXTÉRIEURE, SURDIPLÔMÉE (CHERCHEUR)

Teva Meyer, maître de conférences en géographie à l’Université de Haute-Alsace, spécialiste du nucléaire civil, souligne à quel point la présence d’une centrale modèle le paysage, mais aussi la démographie et la sociologie du territoire où elle est implantée. QUESTION: En quoi la centrale de Fessenheim a-t-elle marqué plus profondément que d’autres le territoire ? …

Lire la suite

RÉVISION DES RECOMMANDATIONS DE LA CIPR APRÈS UN ACCIDENT GRAVE

La Commission internationale de protection radiologique (CIPR) est une organisation non gouvernementale internationale qui émet des recommandations concernant l’exposition aux rayonnements ionisants. La quasi-totalité des réglementations et normes internationales et des réglementations nationales en radioprotection reposent sur ces recommandations. Suite à la catastrophe de Fukushima, elle a mis en place un groupe de travail pour réviser ses recommandations …

Lire la suite

LE PLUTONIUM DE L’ESPACE

Les États-Unis s’apprêtent à reprendre la production industrielle de plutonium 238 pour subvenir aux « besoins de l’exploration spatiale ». Les bombes sales volantes reviendront ainsi abondantes à l’ordre du jour. La technocratie, imbue d’omnipotence et d’infaillibilité, se moque bien des risques colossaux que de tels engins comportent pour l’humanité.  Une dispersion accidentelle concentrée de plutonium pulvérisé …

Lire la suite

AUTOUR DE TCHERNOBYL, L’EFFRAYANT ÉTAT DE SANTÉ DES HABITANTS DES ZONES CONTAMINÉES

Trente-deux ans après l’accident nucléaire de Tchernobyl, de larges territoires de l’Ukraine sont encore imprégnés d’éléments radioactifs. Les habitants les plus pauvres consomment toujours des aliments issus de jardins ou de forêts contaminés. Et de nouvelles maladies apparaissent, y compris chez des enfants nés après la catastrophe. Kiev et Tchernobyl (Ukraine), reportage À travers la …

Lire la suite