Tag: Toshiba

Juin 23

TOSHIBA, L’ENTREPRISE QUI N’ARRIVE PAS À PUBLIER SES COMPTES

Le conglomérat japonais n’arrive pas à surmonter la faillite de sa filiale nucléaire américaine, Westinghouse. L’avenir de Toshiba est toujours en pointillé. Incapable de publier ses comptes, le géant japonais a obtenu vendredi 23 juin l’accord des autorités pour différer encore la publication de ses résultats définitifs portant sur l’exercice 2016-2017, qui devait théoriquement être …

Continuer à lire »

Avr 05

ENGIE TOURNE LE DOS AU NOUVEAU NUCLÉAIRE

Le japonais Toshiba va racheter les 40% détenus par le français Engie dans NuGen, ce qui pousse Londres à chercher de nouveaux partenaires pour sauver le projet de centrale nucléaire porté par cette coentreprise au Royaume-Uni. Le groupe Engie ENGI 0,42% a demandé à Toshiba de lui racheter ses 40% dans Nugen, l’entreprise britannique qui …

Continuer à lire »

Avr 04

GRANDE-BRETAGNE : LE PROJET NUCLÉAIRE NUGEN FRAGILISÉ PAR LE RETRAIT D’ENGIE

 Tokyo – Le japonais Toshiba va racheter les 40% détenus par le français Engie dans NuGen, ce qui pousse Londres à chercher de nouveaux partenaires pour sauver le projet de centrale nucléaire porté par cette coentreprise au Royaume-Uni. Cette vente, évaluée à 15,3 milliards de yens (127 millions d’euros), s’effectue à la requête d’Engie, a …

Continuer à lire »

Mar 29

PLOMBÉ PAR DEUX CENTRALES NUCLÉAIRES AUX ÉTATS-UNIS, WESTINGHOUSE A DÉPOSÉ SON BILAN

38 ans jour pour jour après la catastrophe de Three Mile Island, le nucléaire aux États-Unis reste maudit. Le conseil d’administration de Toshiba a approuvé le placement sous le régime des faillites du groupe nucléaire américain Westinghouse Electric, rapporte mercredi le journal Nikkei, confirmant les informations de la presse américaine et japonaise qui parlait de …

Continuer à lire »

Mar 24

NUCLÉAIRE : WESTINGHOUSE PROCHE DE LA FAILLITE

Toshiba ne trouve pas de repreneur pour sa filiale américaine confrontée à une série de déboires industriels. Onze ans après avoir pris le contrôle du fabricant américain de centrales nucléaires Westinghouse, Toshiba cherche à s’en séparer pour redresser une situation financière catastrophique en grande partie liée à ses déboires dans la construction de quatre réacteurs …

Continuer à lire »

Mar 14

TOSHIBA PRÊT À LÂCHER LE BOULET NUCLÉAIRE WESTINGHOUSE

Toshiba, empêtré dans une débâcle financière, a obtenu mardi un nouveau délai exceptionnel jusqu’au 11 avril pour publier ses comptes, s’avouant « incapable » de clarifier des égarements nucléaires de Westinghouse qui risque l’exclusion du groupe. « La crise de la filiale Westinghouse atteint son apogée« , tranche le Nikkei, bible des milieux d’affaires japonais, qui ne sortent pas …

Continuer à lire »

Fév 15

LES TROIS GÉANTS JAPONAIS DU NUCLÉAIRE EN DIFFICULTÉ

Les Big Three du nucléaire japonais connaissent une fortune diverse. Si Mitsubishi Heavy Industries (MHI) semble s’en sortir, Toshiba et Hitachi accumulent les pertes dans cette activité, en particulier depuis la catastrophe nucléaire  de 2011 à Fukushima . Le renforcement des règles de sûreté des installations a fait exploser les coûts d’entretien et de construction …

Continuer à lire »

Fév 15

LES DÉBOIRES DE WESTINGHOUSE, SYMPTOMATIQUES DU MAL-ÊTRE DE L’ATOME

La volonté de Toshiba de réduire la voilure dans le nucléaire est symptomatique des difficultés rencontrées par une industrie de l’atome qui, entre enjeu de compétitivité et défi technologique, voit son salut actuel en Asie. Financièrement assommé par les déboires de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, le conglomérat japonais a décidé de ne plus assurer …

Continuer à lire »

Fév 03

TOSHIBA VEUT SORTIR DU NUCLÉAIRE BRITANNIQUE ET INDIEN

Toshiba a l’intention de se retirer de son rôle de chef de file de projets de construction de réacteurs nucléaires en Grande-Bretagne et en Inde, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier. Ce désengagement conduirait Westinghouse, la filiale américaine spécialisée du groupe japonais, à recentrer ses activités sur les réacteurs nucléaires et les services, …

Continuer à lire »

Jan 23

TOSHIBA PERD 8 MILLIARDS $ DANS SA ROCAMBOLESQUE AVENTURE NUCLÉAIRE AMÉRICAINE

Dans le monde du nucléaire, il n’y a pas que le français Areva qui collectionne les dettes et les cachoteries. Son concurrent japonais, Toshiba, vient de placer la barre encore plus haut! Le géant japonais pionnier de la TV couleur, des ampoules électriques, d’informatique, de médecine ou des cartes flash se retrouve avec un découvert …

Continuer à lire »

Jan 19

TOSHIBA: PERTE NUCLÉAIRE PLUS FORTE QUE PRÉVUE, LE TITRE CHUTE

Les activités nucléaires de Toshiba aux États-Unis pourraient accuser une perte de 700 milliards de yens (5,7 milliards d’euros), soit 200 milliards de plus que ce qui avait été initialement été suggéré aux investisseurs, a rapporté l’agence de presse Kyodo. A la suite de cette information, le titre du conglomérat japonais a chuté de 15,98% …

Continuer à lire »

Déc 29

TOSHIBA ÉBRANLÉ PAR SON ACTIVITÉ NUCLÉAIRE AUX ÉTATS-UNIS

Le conglomérat japonais, dont la filiale américaine Westinghouse Electric est menacée de plus de 2 milliards de dollars de pénalités, a un besoin urgent d’argent frais. Déjà fragilisé par les révélations sur une surestimation de ses profits de 1,2 milliard d’euros et par une restructuration sévère dans plusieurs secteurs (PC, semi-conducteurs, électroménager, médical…), Toshiba affronte une nouvelle …

Continuer à lire »

Déc 27

LOURDE PERTE EN VUE POUR TOSHIBA DANS LE NUCLÉAIRE

Toshiba devrait annoncer une perte nette extraordinaire de 100 milliards de yens (815 millions d’euros) liées ses activités dans le nucléaire aux États-Unis, rapporte lundi le quotidien financier Nikkei. Toshiba n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaire adressée par Reuters. Le Nikkei précise que la perte extraordinaire désormais prévue est liée à …

Continuer à lire »

Déc 07

ENGIE (EX GDF SUEZ) VEUT SORTIR DU NUCLÉAIRE

Le groupe français cherche à abandonner ses projets en Turquie et en Grande-Bretagne. Une scission de la filiale belge est envisagée. Le nucléaire, c’est bientôt fini pour Engie. L’énergéticien français entame depuis quelques mois un virage stratégique fort en misant sur les énergies renouvelables. Mais cette volte-face nécessite d’abord de se délester de ses activités …

Continuer à lire »