Tag: tyroïde

SEUL UN FRANÇAIS SUR QUATRE VIVANTS AUTOUR DES CENTRALES NUCLÉAIRES ONT RETIRÉ LEURS COMPRIMÉS D’IODE

En 2019, les habitants d’un périmètre élargi de 20 km autour des centrales nucléaires étaient invités à retirer leurs comprimés d’iode en pharmacie, pour se protéger en cas d’accident nucléaire. Selon un premier bilan, un habitant sur quatre seulement les a retirés. On est loin du compte. En 2016, après l’accident nucléaire de la centrale …

Lire la suite

MORUROA : UN SILENCE, DES MORTS

Entre 1966 à 1996, la France a procédé à 193 essais nucléaires en Polynésie française alors que le gouvernement connaissait les risques encourus par les habitants et les militaires sur place. Seules 121 personnes ont été indemnisées à ce jour. Le lieu est paradisiaque. L’eau bleu turquoise. Le sable blanc. L’atoll de Fangataufa est un bijou de beauté en Polynésie française. …

Lire la suite

CENTRALES NUCLÉAIRES : LA MOITIÉ DES RIVERAINS NE SONT PAS ENCORE ÉQUIPÉS EN IODE

Quatre mois après le début de la distribution préventive des comprimés d’iodes, un peu plus de 42 % des foyers français concernés – ceux qui habitent près d’une centrale nucléaire – sont allés retirer leurs boîtes en pharmacie. Dans le détail cette distribution d’iodure de potassium concerne 427.000 foyers mais aussi 70.000 établissements recevant du public …

Lire la suite

BD: TCHERNOBYL, LE NUAGE SANS FIN (par l’Association Française des Malades de la Thyroïde)

Le CA de SDN-BUGEY a décidé d’acquérir une vingtaine d’exemplaires de la BD « Tchernobyl, le nuage sans fin« , et d’en distribuer « gracieusement » une quinzaine aux bibliothèques municipales des communes riveraines de Bugey, les cinq derniers étant destinés à la vente sur  nos stands lors de nos manifs et/ou actions. Cette BD est éditée par l’Association …

Lire la suite

5 ANS APRÈS, BILAN SANITAIRE DE LA CATASTROPHE DE FUKUSHIMA

L’Association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire (IPPNW) et l’association Physicians for Social Responsability (PSR) ont publié le 9 mars 2016 un rapport intitulé « Vivre avec Fukushima depuis 5 ans». Premièrement, on ne sait pas exactement combien de radiation a été réellement émise en mars et avril 2011, ni combien …

Lire la suite