Archives du mot-clé : vendre

Mai 14

LE NUCLÉAIRE, UN GROS DOSSIER SUR LE BUREAU DE MACRON

nucléaire Macron

Le gouvernement sortant a vendu plusieurs participations de l’État mais ça ne va pas suffire à sauver la filière. Emmanuel Macron est officiellement président. Il a été investi ce dimanche matin. Certains diront que le plus dur commence. Sur le plan industriel, notamment les sujets, ne manquent pas. EDF et Areva  ont besoin de plusieurs …

Lire la Suite »

Déc 09

À VENDRE: DEUX RÉACTEURS NUCLÉAIRES FLAMBANT NEUFS

bulgarie

Bulgarie : Sofia cherche à se débarrasser de deux réacteurs de 1000 mégawatts chacun après l’arrêt de la construction d’une centrale atomique. La Bulgarie cherche un investisseur prêt à reprendre deux réacteurs nucléaires neufs et à finaliser un projet de construction d’une centrale sur le Danube, a annoncé vendredi le gouvernement. Sofia a également annoncé avoir …

Lire la Suite »

Juil 13

LA RUSSIE PROPOSE À L’INDE LE PORTE-AVIONS NUCLÉAIRE STORM

porte-avions

La Russie a proposé à l’inde d’acheter un modèle de porte-avions nucléaire « Le porte-avions du projet 23000E est multifonctionnel, capable d’accomplir des opérations militaires sur les territoires lointains et océaniques, ainsi que de frapper les cibles au sol, sur mer et dans les airs, de protéger les troupes« , a déclaré un représentant de la marine …

Lire la Suite »

Juin 06

ZURICH DIT NON AU NUCLÉAIRE POUR 2034

Sans titreZurich 2

La ville de Zurich a décidé de sortir du nucléaire à 70,4% d’ici à 2034, et de vendre ses participations à deux centrales. Les adversaires de l’abandon du nucléaire craignent un désastre financier si aucun repreneur n’est trouvé d’ici 2034. Zurich devrait alors continuer de payer sa part des frais d’exploitation, mais ne pourrait plus …

Lire la Suite »

Mai 01

GÉORGIE: CINQ HOMMES ARRÊTÈS POUR AVOIR VOULU VENDRE DE L’URANIUM RADIOACTIF

trafic uranium

Interpellés dans la station balnéaire de Kobouleti, sur les rives de la mer Noire, les suspects ont tenté de vendre 1,6 kg de matériel nucléaire comprenant « des isotopes d’uranium-238 et d’uranium-235 pour trois millions de dollars » (2,6 millions d’euros). S’ils sont reconnus coupables de trafic de matériel radioactif, les suspects risquent jusqu’à dix ans de prison. Cette annonce …

Lire la Suite »