Août 03

DONALD TRUMP DIT AVOIR REÇU UNE LETTRE DE KIM JONG-UN

WASHINGTON, 02 août (Yonhap) — Le président américain Donald Trump a reçu cette semaine une lettre du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, a confirmé aujourd’hui la Maison-Blanche, marquant ainsi le dernier signe de diplomatie de haut niveau pour la dénucléarisation de Pyongyang.

«Une lettre adressée au président Trump par le dirigeant Kim a été reçue le 1er août», a déclaré la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders, dans un communiqué. «La correspondance continue entre les deux dirigeants vise à assurer le suivi de leur réunion tenue à Singapour et à faire avancer les engagements pris dans le communiqué conjoint entre les États-Unis et la RPDC.» RDPC est le sigle du nom officiel de la Corée du Nord, République populaire démocratique de Corée.

Sanders n’a pas fourni de détails sur le contenu du message.

Trump avait mentionné la lettre dans un tweet posté plus tôt aujourd’hui, remerciant Kim pour le retour des restes de soldats américains présumés qui ont été tués pendant la guerre de Corée (1950-1953).

Un total de 55 réceptacles contenant des dépouilles ont été transportés par avion de la Corée du Nord à la Corée du Sud la semaine dernière et honorés lors d’une cérémonie solennelle à la base commune de Pearl Harbor-Hickam à Hawaï hier.

Le rapatriement faisait partie d’un accord conclu par Trump et Kim lors de leur sommet historique de Singapour en juin.

«Merci au leader Kim Jong Un (sic) pour avoir tenu parole et entamé le processus d’envoi à la maison des restes de nos grands et bien-aimés disparus !», a écrit Trump sur Twitter. «Je ne suis pas du tout surpris que vous ayez fait ce geste de bonté, merci aussi pour votre gentille lettre — je suis impatient de vous voir bientôt !»

Sanders a déclaré plus tard à la presse qu’il n’y avait actuellement aucun projet de deuxième sommet.

«Certainement ouvert à cette discussion, mais il n’y a pas de réunion prévue», a-t-elle indiqué lors d’un point de presse régulier, ajoutant que Trump avait écrit une réponse à la lettre de Kim.

«Cette lettre sera livrée sous peu», a-t-elle fait savoir. «Je peux dire que les lettres ont abordé leur engagement suite à leur communiqué conjoint fait lors du sommet de Singapour et ils vont continuer à travailler ensemble vers la dénucléarisation complète et totale.»

Alors qu’on espère que le rapatriement donnera un élan à la mise en œuvre de l’élément clé de l’accord, le démantèlement du programme d’armes nucléaires de la Corée du Nord, les progrès vers des engagements fermes à cet égard de Pyongyang demeureraient lents.

Le Washington Post, citant des officiels familiers avec le service du renseignement américain, a rapporté cette semaine que la Corée du Nord semblait construire jusqu’à deux missiles balistiques intercontinentaux à combustible liquide.

Pendant ce temps, 38 North, un centre de recherche spécialisé dans les affaires nord-coréennes et basé aux États-Unis, a déclaré le mois dernier que l’imagerie satellitaire montrait le démantèlement d’un site de test de moteurs de missile conformément à la promesse verbale de Kim à Trump pendant leur sommet.

Vendredi dernier, le jour où la Corée du Nord a rendu les dépouilles de soldats américains tombés pendant la guerre de Corée, a coïncidé avec le 65ème anniversaire de la signature de l’accord d’armistice, qui a mis fin aux combats. Pyongyang appelle à une déclaration officielle pour mettre fin à la guerre, la considérant comme une garantie de sécurité pour son régime, en échange de sa dénucléarisation.

Lors du sommet, Trump s’est engagé à fournir des garanties de sécurité au régime.

Il a également déclaré peu de temps après la réunion que la menace nucléaire de la Corée du Nord était maintenant terminée, dans le but de calmer les critiques qui ont reproché au communiqué conjoint de manquer de substance.

Trump a toujours maintenu son optimisme quant à la dénucléarisation de la Corée du Nord, tout en soulignant qu’il n’y a pas de limite de temps pour les négociations.

En juillet, il avait révélé le contenu complet d’une autre lettre de Kim sur Twitter.

Le message exprimait l’espoir d’un nouvel avenir entre les deux pays, comme convenu lors du sommet.

lp@yna.co.kr

http://french.yonhapnews.co.kr/news/2018/08/03/0200000000AFR20180803000900884.HTML