Août 15

NUCLÉAIRE NORD-CORÉEN : POMPEO SE DIT OPTIMISTE

WASHINGTON, 14 août (Yonhap) — Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a déclaré mardi que des progrès étaient possibles dans le dossier nucléaire nord-coréen, alors que des médias affirment qu’il serait en train de préparer un autre voyage à Pyongyang.

Pompeo a fait part de son optimisme dans un message posté sur Twitter après s’être entretenu par téléphone avec la ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung-wha.

«J’ai parlé avec la ministre des Affaires étrangères Kang des pourparlers intercoréens qui ont eu lieu lundi», a-t-il écrit. «Les États-Unis et la république de Corée maintiennent une coopération étroite pour assurer la dénucléarisation finale et entièrement vérifiée de la RPDC (République populaire démocratique de Corée). Je pense que des progrès peuvent être effectués.»

Durant leur conversation téléphonique mardi (heure de Séoul), Kang a débriefé Pompeo suite à la réunion inter-coréenne de haut niveau qui s’est tenue la veille à Panmunjom et durant laquelle les deux Corées sont convenues d’organiser en septembre à Pyongyang un troisième sommet entre le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Selon des observateurs, ce nouveau sommet pourrait aider à débloquer les négociations, dans l’impasse semble-t-il, entre Washington et le régime nord-coréen en vue de l’application de l’accord conclu par leurs leaders en juin.

Au sommet historique de Singapour, Kim avait promis la «dénucléarisation complète» de la péninsule coréenne en échange de l’engagement du président américain Donald Trump d’assurer la sécurité de son régime.

À propos des rumeurs sur l’éventuelle quatrième visite de Pompeo dans la capitale nord-coréenne, la porte-parole du département d’État, Heather Nauert, a dit n’avoir pas d’annonce de voyage à faire.

Lors d’un point-presse, elle a également refusé de confirmer des rapports affirmant que des officiels américains et nord-coréens auraient eu des discussions de travail au village de la trêve durant le week-end dernier.

«Mais les négociations et les conversations entre notre gouvernement et la Corée du Nord vont devenir quelque chose de normal», a-t-elle dit, en ajoutant que les deux parties s’échangent régulièrement des appels téléphoniques et des e-mails. «Nous aurons des conversations. Nous aurons des réunions. Nous aurons des échanges avec le gouvernement nord-coréen comme nous cherchons à dénucléariser la Corée du Nord

Selon un rapport du département d’État sur leur contact téléphonique, Kang et Pompeo ont abordé «les efforts de dénucléarisation de la RPDC et le besoin de maintenir la pression jusqu’à ce que nous parvenions à la dénucléarisation finale et entièrement vérifiée de la RPDC comme convenu par le président Kim».

Les deux ministres se sont également engagés à «maintenir une coordination et une communication étroites en affirmant la force tenace de l’alliance États-Unis-république de Corée», a ajouté le compte-rendu.

xb@yna.co.kr, le mercredi 15 août 2018 à 9h58

http://french.yonhapnews.co.kr/news/2018/08/15/0200000000AFR20180815000600884.HTML