Nov 06

SUISSE : LA SOCIÉTÉ ALPIQ SERAIT PRÊTE À « BRADER SES CENTRALES NUCLÉAIRES »

braderLa compagnie électrique Alpiq a essayé de céder ses centrales nucléaires de Gösgen et de Leibstadt au groupe français Electricité de France (EDF), sans succès.

La société française aurait refusé l’offre, car « EDF connaît déjà de nombreux problèmes dans l’énergie nucléaire« .

Jens Alder, président de la commission d’administration d’Alpiq a déclaré que la compagnie électrique serait désormais prête à brader ses centrales nucléaires « à l’État, même pour un franc symbolique« .

Alpiq estime qu’elle va encore perdre de l’argent avec ses centrales électriques durant les dix prochaines années.

Sortie ou non du nucléaire

Si Jens Alder se dit favorable à la sortie de la Suisse du nucléaire, Alpiq est elle officiellement contre.

Dans un communiqué, la compagnie déclare qu’elle subirait une perte de 2,5 milliards de francs, en cas d’acceptation de l’initiative populaire.

http://www.rts.ch/info/suisse/8145115-la-societe-alpic-serait-prete-a-brader-ses-centrales-nucleaires.html

NDLR : préférer continuer à perdre de l’argent pendant 10 ans et voter contre l’initiative qui lui permettrait d’en perdre moins, n’est-ce pas la définition du masochisme ?