Déc 11

MOON ET XI TIENDRONT UN SOMMET BILATÉRAL SUR LA CORÉE DU NORD CETTE SEMAINE

Le président sud-coréen Moon Jae-in partira à Pékin ce mercredi pour un sommet bilatéral avec son homologue chinois Xi Jinping, qui se focalisera sur les moyens de dénucléariser la Corée du Nord et d’améliorer les relations bilatérales entre les deux pays, a fait savoir ce lundi un officiel du bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

Le sommet bilatéral se tiendra ce jeudi, un jour après l’arrivée du président sud-coréen dans la capitale chinoise pour une visite d’État.

La réunion Moon-Xi marquera la deuxième rencontre du genre depuis que les deux pays ont annoncé une déclaration conjointe visant à relancer leurs relations bilatérales tendues suite au déploiement sur le sol sud-coréen du système américain de défense antimissile à haute altitude THAAD (Terminal High Altitude Area Defense).

Les deux dirigeants se sont rencontrés en marge du sommet de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (Apec) à Danang, au Vietnam, le mois dernier. Ce sera également le troisième sommet entre les deux chefs d’État depuis que Moon a pris ses fonctions en mai dernier.

«La visite d’État en Chine du président Moon devrait être une occasion pour les deux pays de normaliser pour de bon leurs relations bilatérales avec le rétablissement de la confiance entre les deux pays et de renforcer l’amitié entre les deux dirigeants», a déclaré Nam Gwan-pyo, directeur adjoint du Bureau de la sécurité nationale de Cheong Wa Dae.

L’ambition nucléaire constante de la Corée du Nord sera également à l’ordre du jour du sommet Moon-Xi.

«Également, les deux chefs d’État prévoient d’avoir une discussion en profondeur sur les moyens de résoudre de manière pacifique le dossier nucléaire nord-coréen et d’établir la paix sur la péninsule coréenne», a-t-il ajouté dans une conférence de presse.

La visite de Moon en Chine interviendra deux semaines après le tir d’essai de missile balistique intercontinental de la Corée du Nord, semblant pouvoir atteindre l’ensemble du territoire américain, le 29 novembre, après un silence de 75 jours.

Le régime communiste a effectué 11 tirs d’essai de missiles depuis l’arrivée de l’administration Moon en mai dernier, ainsi qu’un sixième essai nucléaire, le plus puissant jamais réalisé, le 3 septembre.

Cheong Wa Dae avait annoncé plus tôt que la visite de Moon comprendrait une visite de deux jours à Chongqing. Moon rentrera en Corée du Sud samedi.

SÉOUL, 11 déc. (Yonhap), kimsy@yna.co.kr

http://french.yonhapnews.co.kr/news/2017/12/11/0200000000AFR20171211001600884.HTML