PEUT-ON RALLUMER LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE FESSENHEIM, COMME L’ENVISAGE MARINE LE PEN ?

Rallumer la centrale nucléaire de Fessenheim, est-ce une idée réalisable ? À l’inverse de François Hollande qui l’a fait fermer, la candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, souhaite redémarrer la centrale alsacienne pour pallier le manque d’électricité. Une proposition difficile et coûteuse.

Faut-il rallumer la centrale nucléaire de Fessenheim ? C’est ce que propose la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen à la présidentielle. Elle souhaite remettre en marche les deux réacteurs pour pallier le manque d’électricité qui se profile l’hiver prochain. La fermeture de cette centrale avait été décidée par François Hollande, actuel chef de l’État à cette époque, et c’était d’ailleurs une de ses promesses de campagne en 2012. Mais Fessenheim n’a été fermé qu’en 2020. 

Cinq ans pour obtenir l’autorisation d’exploitation

Cette proposition de rouvrir la centrale est complexe mais réalisable. On peut remettre en marche la centrale de Fessenheim, mais cela prendrait du temps : cinq ans, juste d’un point de vue administratif, pour qu’EDF obtienne à nouveau l’autorisation d’exploiter la centrale. De plus, depuis la catastrophe de Fukushima en 2011, de nouvelles normes ont été instaurées : il faudrait faire d’importants travaux pour mettre Fessenheim aux normes.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Car, comme le détaille Valérie Faudon, de la Société française d’énergie nucléaire, le démantèlement a déjà commencé. « On a déjà commencé à démonter la partie non nucléaire du site, en particulier la salle des machines. Certaines pièces détachées vont être utilisées sur d’autres sites et le reste doit être démonté d’ici la fin de l’année et recyclé sous forme de ferraille« , explique-t-elle.

Par ailleurs, la centrale de Fessenheim est l’une des plus anciennes, elle a été mise en service en 1977. Il faudrait donc que l’Autorité de sureté nucléaire donne également l’autorisation d’exploiter la centrale au-delà de ses 40 ans d’existence. Et là aussi, les contrôles et travaux nécessaires prendraient plusieurs années. 

Par Maud Descamps , publié le 20 avril 2022 à 08h03

https://www.europe1.fr/economie/peut-on-rallumer-la-centrale-nucleaire-de-fessenheim-comme-lenvisage-marine-le-pen-4106732

NDLR : c’est donc possible sur le papier mais impossible en réalité car beaucoup trop long et beaucoup trop cher. Bravo madame LE PEN, encore un dossier mal préparé !