L’ÉLECTRICITÉ SOLAIRE A FAIT ÉCONOMISER 29 MILLIARDS D’EUROS CET ÉTÉ À L’EUROPE

Il a fait chaud cet été 2022, et les panneaux solaires photovoltaïques peuvent le confirmer. Cet été, 12 % de l’électricité de l’Union européenne (UE) a été fournie par des panneaux solaires, d’après un rapport publié le 8 septembre par le groupe de réflexion Ember. Un record : entre mai et août 2021, la part de production électrique solaire au niveau européen atteignait seulement 9 %.

Selon cette étude, cela a permis à l’UE d’économiser 29 milliards d’euros. En effet, sans ces panneaux solaires photovoltaïques, les États membres auraient dû importer 20 milliards de mètres cubes de gaz supplémentaires… dans un contexte de flambée des prix du gaz et a fortiori de l’énergie.

La France est cependant à la traîne : cet été, seulement 7,7 % de son électricité était issue d’une production photovoltaïque. C’est beaucoup moins que les Pays-Bas (22,7 %), l’Allemagne (19,3 %) (NDLR : pays pourtant nettement moins ensoleillés que la France !!) ou encore l’Espagne (16,7 %). Les auteurs du rapport recommandent à l’UE d’accélérer grandement ses efforts : selon ses estimations, en 2026, la production solaire des États membres sera encore largement insuffisante pour respecter ses objectifs climatiques d’ici à 2030.

Publié le 8 septembre 2022 à 17h53

https://reporterre.net/L-electricite-solaire-a-fait-economiser-29-milliards-d-euros-cet-ete-a-l-Europe?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_quotidienne

NDLR : il y a des années que nous savons que la France (de droite, du centre ou socialiste) ne fait rien pour rattraper son retard qui ne fait que « croître et  embellir ». Mais par contre, les mêmes sont à la manœuvre depuis des années pour relancer le nucléaire qui n’est pas la solution puisque, même en supposant qu’il respecte les délais prévus (entre 2037 et 2040), il arrivera trop tard pour respecter nos engagements climatiques et, en prime, accroîtra notre dépendance énergétique puisque l’uranium est 100% importé alors que personne ne peut nous priver de soleil ou de vent !!!

Message de Reporterre

… nous avons un petit service à vous demander. Chaque mois, plus d’un million de personnes font confiance au travail des journalistes de Reporterre pour se tenir informées sur l’urgence écologique. Plus de 27 000 de ces lectrices et lecteurs financent le journal par des dons. Ce soutien permet à Reporterre de rester en accès libre, sans aucune publicité, et totalement indépendant. Contrairement à de nombreux autres médias, Reporterre n’a pas d’actionnaires ni de propriétaire milliardaire. Le journal, à but non lucratif, est libre de toute influence commerciale ou politique.

Nous avons la conviction que le ravage écologique est l’enjeu principal de ce siècle. À ce titre, il nous semble que ce sujet doit être mis en avant chaque jour dans le débat public. Les articles, reportages et enquêtes que vous pouvez lire sur le site sont vitaux pour la démocratie, pour la prise de conscience écologique, et pour exiger mieux de nos dirigeants.

Tous nos articles sont en accès libre, pour tous. Nous le faisons parce que nous croyons en l’égalité de l’accès à l’information. Ainsi, davantage de personnes peuvent suivre l’actualité de l’écologie, comprendre l’impact du désastre en cours sur la population, et agir. Tout le monde peut bénéficier d’un accès à des informations de qualité, quelle que soit sa capacité à payer pour cela.

S’il y a bien un moment pour nous soutenir, c’est maintenant. Chaque contribution, grande ou petite, renforce notre capacité à porter l’écologie au cœur de l’agenda médiatique et politique, et assure notre avenir. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Si vous le pouvez, soutenez le journal avec un don mensuel. Merci.

Soutenir Reporterre

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner