Nov 11

POUR LE PRÉSIDENT DE L’AUTORITÉ DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE, « NOUS N’AVONS JAMAIS CONNU UN TEL CUMUL DE PROBLÈMES »

president-asnC’est ce qu’a déclaré Pierre-Franck Chevet dans une interview accordée aux Échos mercredi 9 novembre. Le président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) se dit confronté à deux anomalies génériques. L’une, technique, concerne douze réacteurs. Il s’agit des anomalies constatées dans le forgeage de pièces, qui se caractérisent par des concentrations trop importantes en carbone. L’autre relève d’un manque de culture qualité « avec des irrégularités qui s’apparentent à des falsifications« , a indiqué M. Chevet. Ce dernier pointe là les omissions, modifications de valeurs chimiques et défauts de traçabilité dans les dossiers communiqués par Areva. Actuellement, 18 réacteurs nucléaires sur les 58 que compte le parc français sont à l’arrêt.
http://www.actu-environnement.com/dit-aujourdhui/610.html