Mai 06

BELGIQUE : PAS DE NOUVELLES FISSURES SUR LE RÉACTEUR DE TIHANGE 2 SELON L’AFCN

BelgiqueL’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) n’a constaté « aucune nouvelle indication » ou évolution de la taille des flocons d’hydrogène dans les parois de la cuve du réacteur de Tihange 2 lors de l’analyse des inspections par ultrasons réalisées dans le cadre de la révision planifiée de ces dernières semaines. Sur base de ces résultats, l’AFCN n’a formulé aucune objection au sujet du redémarrage de Tihange 2 et le réacteur redémarrera dans les prochains jours, a-t-elle indiqué jeudi.

A l’instar de Doel 3, l’unité de Tihange 2 a été mise à l’arrêt pendant une période prolongée dans le cadre de l’examen des flocons d’hydrogène observés sur les cuves de ces réacteurs. Le réacteur de Doel 3 a, lui, été redémarré début décembre dernier à la suite d’analyses semblables.
Les deux réacteurs avaient été mis à l’arrêt en 2012, des microfissures ayant été constatées dans les cuves en acier des réacteurs.
Le 17 novembre 2015, l’Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN) a autorisé l’exploitant Electrabel à redémarrer le réacteur de Tihange 2. L’AFCN avait toutefois souhaité un suivi de l’évolution des flocons d’hydrogène lors de la révision suivante de l’unité en question, sous forme d’inspections par ultrasons réalisées sur toute l’épaisseur des anneaux forgés de Tihange 2.
Tihange 2 a été mis à l’arrêt le 1er avril pour l’entretien programmé. Selon le planning actuel, le réacteur devrait être redémarré le 12 mai.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2765/Environnement/article/detail/3150459/2017/05/05/Pas-de-nouvelle-fissure-sur-le-reacteur-de-Tihange-2.dhtml