Sep 13

BELGIQUE : DES SCIENTIFIQUES DE LA KUL DEMANDENT L’ARRÊT DE DOEL 3 ET TIHANGE 2

KULTrois professeurs de la KUL (Katholieke Universiteit Leuven) ont transmis une note à l’AFCN (Agence fédérale de contrôle nucléaire) recommandant l’arrêt de Doel 3 et Tihange 2, rapporte la RTBF. Les scientifiques estiment que les deux réacteurs ont des cuves trop fragiles.

Pro-nucléaires, René Boonen, Jan Peirs et Walter Bogaerts tirent la sonnette d’alarme sur l’état de Doel 3 et Tihange 2. Selon eux, la grande quantité de microfissures détectées lors des derniers contrôles ne peut s’expliquer par l’argument du défaut de fabrication avancé par l’AFCN et Electrabel.

Ce défaut est apparu à cause de bulles d’hydrogène restées coincées au moment de l’usinage.

Une erreur qui peut selon René Boonen avoir provoqué de 1 000 à 1 500 microfissures, mais non 13 000. Ce nombre élevé de microfissures serait en réalité dû à l’hydrogène qui continue à être produit avec l’eau présente dans les cuves.

L’AFCN n’est pas « en mesure d’assurer la stabilité des microfissures présentes dans les parois des cuves des réacteurs », affirme dès lors Walter Bogaerts.

L’AFCN répond avoir « l’avis d’autres experts qui disent le contraire. Il y a des indications dans ces cuves. On les a analysées. Il n’y a aucun élément pour nous amener à arrêter les centrales », a assuré à la RTBF Jan Bens, directeur de l’AFCN.

Tihange 1 à l’arrêt

Le réacteur numéro 1 de la centrale nucléaire de Tihange a été mis à l’arrêt mardi après-midi afin d’effectuer une opération de maintenance, peut-on par ailleurs lire sur le site « Transparency » d’Engie, la maison-mère d’Engie Electrabel.

Cet arrêt, non-programmé, s’est fait de manière manuelle et non de manière automatique. « Il a été décidé de procéder à un arrêt manuel pour réaliser une intervention de maintenance », explique une porte-parole d’Engie Electrabel.

L’arrêt s’est fait en deux phases, à 16h45 et 17h, et devrait se prolonger jusqu’à ce mercredi, 12h.

Tihange 1 offre une capacité de 962 MW.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2765/Environnement/article/detail/3257839/2017/09/12/Des-scientifiques-de-la-KUL-demandent-l-arret-de-Doel-3-et-Tihange-2.dhtml