Avr 25

MACRON ET TRUMP VEULENT UN NOUVEL ACCORD SUR L’IRAN

États-Unis : Au terme d’une discussion «approfondie», les deux présidents ont appelé à durcir l’accord actuel sur le nucléaire iranien.

Le président français Emmanuel Macron et son homologue américain Donald Trump ont appelé mardi à un nouvel accord pour contenir les ambitions nucléaires de l’Iran. Plus tôt, le président américain avait qualifié l’accord sur le nucléaire iranien de «désastre».

«Un accord aux fondations pourries»

«Nous n’avons pas les mêmes positions de départ sur ce point» et «nous avons eu une discussion très approfondie sur le sujet» de cet accord signé en 2015 visant à empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire, a déclaré M. Macron lors d’une conférence de presse commune avec le président américain à la Maison Blanche.

«Nous souhaitons donc pouvoir désormais travailler sur un nouvel accord avec l’Iran», a ajouté le président français.

Trump réclame de son côté un nouvel accord avec des fondations «solides». «C’est un accord aux fondations pourries, c’est un mauvais accord, une mauvaise structure», a affirmé le dirigeant américain. Durant sa campagne présidentielle en 2016, M. Trump avait promis de «déchirer» le texte voulu par son prédécesseur Barack Obama et fruit d’années de négociations.

Ultimatum le 12 mai

Menaçant de passer à l’acte 15 mois après son arrivée au pouvoir, M. Trump a donné à ses signataires européens (France, Royaume-Uni et Allemagne) jusqu’au 12 mai prochain pour durcir cet accord. «Nous verrons ce qui se passe après le 12», a déclaré M. Trump mardi.

«Depuis plusieurs mois, je dis que ce n’est pas un accord suffisant, mais qu’il nous permet en tout cas d’avoir jusqu’en 2025 un contrôle sur les activités nucléaires» de l’Iran, a insisté de son côté M. Macron. Le président français a dit souhaiter pouvoir s’engager sur la voie d’un nouvel accord «dans les semaines et les mois à venir».

«Cette voie est la seule qui permette la stabilité. La France n’a aucune naïveté à l’égard de l’Iran», a-t-il encore insisté.

«Dénucléarisation» en Corée du Nord

Donald Trump a par ailleurs exhorté la Corée du Nord à éliminer tout son arsenal nucléaire, précisant que ce qu’il entendait avec ses multiples appels est la «dénucléarisation» du régime totalitaire avant un sommet très attendu avec le dirigeant nord-coréen.

«Ça veut dire se débarrasser de leurs bombes atomiques. Très simple. Ils se débarrassent de leurs bombes atomiques», a répondu le président américain à un journaliste lors de la conférence de presse.

Rompant avec les protocoles diplomatiques, Donald Trump a surpris tout le monde en annonçant le 8 mars dernier qu’il acceptait une invitation à rencontrer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un d’ici juin.

«Je pense que ça va être très positif», a-t-il dit mardi à propos de ce sommet inédit. «J’ai entamé un processus et quand je l’ai fait, tout le monde a pensé que je m’y prenais très mal, mais en même temps, depuis 25 ans les gens se sont engagés dans des tractations et rien ne s’est passé, et maintenant beaucoup de choses se passent», a-t-il encore expliqué.

«Cela devrait avoir été résolu par d’autres présidents et d’autres dirigeants d’autres pays il y a longtemps», a-t-il martelé. «Cela dit, nous avançons très bien. Des réunions sont en train d’être organisées, et je veux voir la dénucléarisation de la Corée du Nord.»

Accord régional pour la Syrie

Enfin concernant la Syrie, le président français a indiqué à son homologue américain qu’un accord régional global devait être pris en compte. De son côté, M. Trump a réitéré son souhait de voir les troupes américaines quitter le terrain des opérations en Syrie.

https://www.tdg.ch/monde/Macron-et-Trump-veulent-un-nouvel-accord-sur-l-Iran/story/27263112