Mai 08

ÉTATS-UNIS : 1 GRAMME DE PLUTONIUM PERDU PAR UNE UNIVERSITÉ

Une université américaine a perdu 1 gramme de plutonium. La Commission de règlementation nucléaire américaine propose de lui infliger une amende de plus de 8000 dollars.

L’échantillon est minuscule, pas plus grand qu’une pièce d’un quart de dollar américain mais sa disparition jette un froid : selon l’agence de presse mondiale Associated Press, 1 gramme de plutonium a été égaré par l’Université d’État d’Idaho (Nord-Ouest des États-Unis). Si la quantité n’est pas suffisante pour produire une bombe nucléaire, elle l’est cependant assez pour confectionner un engin explosif capable d’engendrer une contamination radioactive.

C’est lors d’un contrôle de routine qu’un employé de l’université n’a pu trouver que 13 échantillons de plutonium à la place des 14 attendus. Le signalement de la disparition a eu lieu le 13 octobre 2017. Dans un communiqué paru le 4 mai 2018, la Commission de règlementation nucléaire américaine (NRC) propose d’infliger une amende de 8500 dollars à l’établissement « pour avoir échoué à maintenir un contrôle et une surveillance sur un gramme de matériel radioactif« . « L’université a 30 jours pour contester l’amende ou requérir la participation d’un tiers impartial afin de résoudre le problème« , ajoute la NRC. 

Selon le Dr Cornelis Van der Schyf, vice-président de la recherche à l’université, le problème proviendrait de papiers incomplets remplis il y a 15 ans alors que l’établissement américain se procurait du plutonium. Selon l’Associated Press, l’université utilisait cet élément chimique afin de s’assurer que les conteneurs destinés à recevoir des déchets nucléaires ne présentaient aucune fuite. Elle tentait également de trouver un moyen pour détecter du matériel radioactif entrant illégalement sur le sol américain. Cité par l’agence de presse, le Dr Van der Schyf a assuré que « l’échantillon radioactif en question ne pose pas de problème direct pour la santé ni de risque pour la sécurité publique« .

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/nucleaire/etats-unis-1-gramme-de-plutonium-perdu-par-une-universite_123757