Août 07

LE RÉACTEUR N°1 DE LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE GOLFECH AU RALENTI POUR ÉVITER LA SURCHAUFFE

La canicule a aussi effet sur la production d’énergie de la centrale nucléaire de Golfech, dans le Tarn-et-Garonne. Le personnel a en effet été obligé de réduire légèrement la puissance de production.

Alors qu’elle est d’habitude de 1300 mégawatts (mW), elle a dû être abaissée à 1000 mW sur le réacteur n° 1.

Le tout pour respecter la règlementation en matière de rejets thermiques. Il est à noter que le réacteur n°1 est, lui, toujours en arrêt, pour rechargement de combustible, auquel sont ajoutées certaines opérations de maintenance. 

Un tiers des réacteurs français à l’arrêt

Plus globalement, c’est toute la production nucléaire française qui tourne au ralenti ces derniers jours. 20 des 58 réacteurs que compte le parc nucléaire sont à l’arrêt ou leur puissance est réduite. Quinze le sont pour travaux, et les autres à cause de la canicule. Avec les fortes chaleurs, l’eau utilisée pour les refroidir est en effet considérée comme trop chaude pour être ensuite rejetée. 

La Rédaction

https://www.ladepeche.fr/article/2018/08/06/2847403-canicule-reacteur-1-centrale-nucleaire-golfech-ralenti-eviter-surchauffe.html