PLUSIEURS MOBILISATIONS ANTINUCLÉAIRES, DE DIVERSES NATURES, SONT PRÉVUES EN CETTE RENTRÉE

L’enquête publique sur le dossier de Demande d’Utilité Publique (DUP) du projet Cigéo (enfouissement des déchets nucléaires à Bure), présentée par l’ANDRA, aura lieu du 15 septembre au 23 octobre.

Cette enquête est une mascarade : le projet a déjà été validé politiquement et économiquement. Les avis des opposants ne seront pas pris en compte comme c’est toujours le cas lorsqu’il s’agit de projets qui concernent l’industrie nucléaire. La ministre de la « transition écologique » signera, quoi qu’il en coûte, le Décret d’Utilité Publique, comme elle vient de signer l’arrêté d’autorisation d’exploiter l’EPR de Flamanville « ni fait, ni à faire » (ce qui ne veut pas dire qu’EDF est en mesure de l’exploiter, ni que cet EPR pourra être mis en service).

Pour s’opposer à cette enquête publique, et à la déclaration d’utilité publique, des associations et groupes locaux ont récemment invité à bloquer l’enquête sur le terrain et en ligne.

Vous trouverez toutes les informations utiles à partir du lien suivant : https://bureburebure.info/appel-zbeule-ton-enquete-publique

Une manifestation est prévue le dimanche 3 octobre à Saint-Vulbas à proximité de la centrale nucléaire du Bugey. Elle est organisée par la coordination Stop Bugey élargie à un ensemble de groupes politiques, associations, opposés :

– à la poursuite de l’exploitation des 4 réacteurs du Bugey qui ont dépassé 40 ans de fonctionnement,

– à la construction de deux EPR au Bugey,

– à l’exploitation de l’ICEDA, installation de conditionnement et d’entreposage de déchets radioactifs, qui permet à EDF de continuer sa fuite en avant nucléariste.

Pour toute information sur cette manifestation, et sur le site nucléaire du Bugey, vous pouvez consulter le site internet de la coordination Stop Bugey : http://www.stop-bugey.org/

Un car au départ de Savoie (Chambéry) est prévu pour rejoindre la manifestation (10 € par personne). Vous pouvez vous inscrire par le lien suivant : https://www.helloasso.com/associations/amis-de-la-terre

ou en prenant directement contact avec les organisations de Savoie qui appellent à manifester (voir la liste sur le tract en ligne sur le site de la coordination Stop Bugey).

Les journées d’étude du collectif national Arrêt du nucléaire sont programmées pour les 8, 9 et 10 octobre, au lycée autogéré à Paris, pour :

– favoriser des échanges entre personnes d’âges et d’horizons divers, élèves du LAP, militants contre CIGÉO, contre le réchauffement climatique etc., et des militants antinucléaires;

– partager et actualiser nos connaissances sur les questions du nucléaire ;

– réfléchir aux actions communes, élaborer collectivement des stratégies pour arrêter le nucléaire.

Vous trouverez toutes les informations utiles, bulletin d’inscription et programme, sur le site internet du collectif Arrêt du nucléaire : http://collectif-adn.fr/entree.html

Message d’un militant, reçu le 10 septembre 2021.