L’UNION EUROPÉENNE VA ACHETER DES ARMES POUR LA PREMIÈRE FOIS DE SON HISTOIRE ET LES LIVRER À L’UKRAINE, ANNONCE URSULA VON DER LEYEN

Au quatrième jour de l’invasion de l’Ukraine par Moscou, l’Union européenne a dévoilé, dimanche, une série de nouvelles sanctions contre la Russie.

L’Europe continue de sanctionner la Russie. Dans une nouvelle conférence de presse, dimanche 27 février, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé que l’Europe allait acheter des armes pour la première fois de son histoire et les livrer à l’Ukraine. Suivez notre direct.

L’espace aérien européen se ferme. Ursula von der Leyen a aussi précisé que l’espace aérien européen était désormais interdit aux avions russes, y compris aux jets privés des oligarques russes. Au cours du week-end, les États européens avaient commencé à restreindre l’accès à leur ciel les uns après les autres.

Des médias russes bannis. Autre mesure également, l’Union européenne a annoncé l’interdiction de Russia Today et Sputnik sur le sol européen. « Nous allons tuer ce serpent dans son nid », a réagi Josep Borrell, le chef de la diplomatie de l’UE.

Vladimir Poutine brandit la menace nucléaire. Le président russe a annoncé mettre en alerte la « force de dissuasion » de l’armée russe, qui peut comprendre une composante nucléaire, au quatrième jour de l’invasion de l’Ukraine par Moscou. Le président russe a ordonné « au ministre de la Défense et au chef d’état-major de mettre les forces de dissuasion de l’armée russe en régime spécial d’alerte au combat », a-t-il déclaré lors d’un entretien avec ses chefs militaires retransmis à la télévision. La Maison Blanche a estimé que Vladimir Poutine « fabrique des menaces ».

La présidence ukrainienne accepte de négocier avec la Russie. Un lieu a peut-être été trouvé pour que Kiev et Moscou engagent des discussions. La présidence de l’Ukraine a annoncé, dimanche, avoir accepté des pourparlers qui se dérouleront à la frontière avec la Biélorussie. « La délégation ukrainienne rencontrera la (délégation) russe sans fixer de conditions préalables sur la frontière ukraino-bélarusse, dans la région de la rivière Pripiat », a déclaré la présidence sur les réseaux sociaux. 

Par Juliette Campion et Pierre Godon, France Télévisions, publié le 27 février 2022 à 08h42, mis à jour le 27 février 2022 à 18h14

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/direct-guerre-en-ukraine-la-bataille-pour-kiev-se-poursuit-de-violents-combats-en-cours-dans-la-deuxieme-ville-du-pays_4984074.html