Sep 01

LES BOMBES NUCLÉAIRES AMÉRICAINES STOCKÉES EN BELGIQUE BIENTÔT RETIRÉES D’EUROPE?

bombe belgiqueLe groupe de réflexion américain Stimson Center a recommandé à l’administration du président Barack Obama de renoncer à acquérir la nouvelle version de la bombe nucléaire B-61 déployée en Europe, notamment en Belgique, et de retirer ces armes « immédiatement » du Vieux Continent, dans un récent rapport.

Les États-Unis ont lancé le développement d’une nouvelle version de cette bombe nucléaire larguée d’avion, la B61-12. Elle est destinée à remplacer les cinq versions actuellement en service: les B-61-3, -4, et -10, considérées comme « tactiques » (à emporter par des avions de combat à court rayon d’action) – et les B61-7 et -11, qualifiées de « stratégiques« .

L’Administration nationale de sécurité nucléaire (NNSA) a récemment annoncé le début de la production en série de la B61-12 à partir de 2020 après avoir entamé l’an dernier les essais en vol et de largage de ce nouveau modèle – mais inerte. Elle projette d’étendre la durée de vie de quelque 480 des, environ, 800 B-61 de l’inventaire américain, pour un coût qui pourrait dépasser les dix milliards de dollars.

Citant des questions de coûts et les risques posés par le stockage de ces armes, le rapport du Stimson Center, un « think tank » apolitique basé à Washington, recommande l’abandon de l’achat des quelque 240 bombes modernisées à emporter par de chasseurs-bombardiers et le retrait « immédiat » des armes déployées en Europe.

Ces mesures permettraient aux États-Unis d’épargner six milliards de dollars, selon les auteurs, Barry Blechman et Laicie Heeley.

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_les-bombes-nucleaires-americaines-presentes-en-belgique-bientot-retirees-d-europe?id=9393456