«

»

Juil 15

L’EUROPE AVALISE LA GARANTIE D’ÉTAT BELGE POUR LES RISQUES NUCLÉAIRES

Suisse majeurLa Commission européenne a donné son aval à la garantie prévue par l’État belge pour les exploitants de centrales nucléaires. Cette garantie améliore l’indemnisation des victimes éventuelles en cas d’accident nucléaire, sans accorder d’avantage économique aux exploitants, selon la Commission.

Les services de la concurrence européens s’étaient penchés fin 2016 sur la loi belge prévoyant que l’exploitant nucléaire responsable soit tenu d’indemniser ses victimes jusqu’à 1,2 milliard d’euros pour une période pouvant aller jusqu’à 30 ans après une catastrophe. Pour se couvrir d’un tel risque, les exploitants se sont tournés en général vers le marché privé, mais la loi prévoit aussi une garantie d’État pour des dégâts nucléaires qui ne peuvent pas être couverts par des assurances particulières.
La Commission ne considère pas cette garantie comme une aide d’État, a-t-elle fait savoir vendredi. La hauteur de la prime annuelle que les exploitants déboursent pour cette garantie permet de conclure qu’ils ne tireront pas d’avantage économique et que le marché de l’assurance ne sera pas lésé.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3209237/2017/07/14/L-Europe-avalise-la-garantie-d-Etat-belge-pour-les-risques-nucleaires.dhtml

NDLR : en cas d’accident grave (type Tchernobyl), les dégâts seraient infiniment supérieurs à 1,2 milliard d’Euros et c’est l’État (donc les contribuables) qui paiera pour l’essentiel. Et ce ne serait pas un avantage économique pour les exploitants ! Bizarre… vous avez dit bizarre ?

Pour information, l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) donne un « …ordre de grandeur sur 30 ans de l’ordre de 300 à 500 milliards de dollars» (http://www.irsn.fr/FR/connaissances/faq/Pages/Combien_cette_catastrophe_a_t_elle_coute_a_l_URSS.aspx). Une prime 300 à 400 fois inférieure au risque possible, si ce n’est pas un cadeau… !