«

»

Août 16

DÉCHETS NUCLÉAIRES : UNE MANIFESTATION À BURE TOURNE À L’AFFRONTEMENT AVEC LES GENDARMES

BureTrois cents à mille personnes ont manifesté ce mardi dans la Meuse contre le projet Cigéo d’enfouissement de déchets nucléaires. Au moins six opposants ont été blessés gravement tandis que des pierres et des cocktails Molotov ont été lancés sur les gendarmes.

La manifestation contre le projet Cigéo d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure dans la Meuse a tourné à l’affrontement avec les gendarmes, qui ont fait usage d’un canon à eau, de grenades assourdissantes et de gaz lacrymogène contre une partie des 300 à 1000 protestataires.

Dans les rangs des manifestants, on compte «six blessés graves», touchés par des grenades, ainsi qu’une «trentaine de blessés légers» atteints par du gaz lacrymogène ou des flashballs, a indiqué à l’AFP le collectif des opposants au projet Cigéo. Parmi les blessés graves, l’un «a un pied très abîmé, et un autre une grave brûlure à la joue», a précisé un des militants s’exprimant au nom du collectif, et qui se fait appeler «Michel». Selon lui, un millier de personnes au total avaient pris part à la manifestation.

Manifestants casqués, cagoulés et armés de pierres, de bâtons et de boucliers

La préfecture de la Meuse a précisé que deux gendarmes mobiles avaient été blessés par un «engin artisanal lancé par les opposants». Un peu plus tôt, elle avait indiqué que l’un des gendarmes blessés souffrait d’un «trauma sonore». Les autorités ont dénombré 300 manifestants, dont la majorité était «casquée, cagoulée, vêtue de noir et armée de pierres, bâtons, boucliers…». Toujours selon la préfecture, les opposants ont jeté des pierres sur des gendarmes «pré-positionnés à titre préventif», puis un peu plus loin leur ont jeté des cocktails Molotov, ce que l’on peut apercevoir sur une vidéo publiée sur Twitter par France Bleu Sud Lorraine.

«On ne souhaitait pas l’affrontement, mais il y a eu effectivement des affrontements avec la gendarmerie, parce qu’elle nous a empêchés de manifester où on le souhaitait», a souligné «Michel».

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/08/15/01016-20170815ARTFIG00195-dechets-nucleaires-une-manifestation-a-bure-tourne-a-l-affrontement-avec-les-gendarmes.php