Août 19

À 200 km DE LA CENTRALE, LA CATASTROPHE DE TCHERNOBYL SE POURSUIT EN RUSSIE EN 2017!

enfants de TchernobylAprès les enfants ukrainiens, l’association humanitaire « Les Enfants de Tchernobyl » a accueilli ce 4 août à Horbourg-Wihr (Haut-Rhin) un groupe d’enfants russes victimes de la catastrophe. (plus de détails sur le site : http://www.lesenfantsdetchernobyl.fr/Telechargements/08_Presse/CDP/2017/CDP_2017_08_04.pdf )

Les résultats des mesures des charges corporelles en césium 137 de nos invités russes de NOVOZYBKOV effectuées par l’institut de radioprotection indépendant BELRAD à l’aéroport de Minsk le 4 août sont catastrophiques, en particulier :

  • 100% des 84 Russes mesurés sont contaminés avec du césium 137,
    • Pour 83 des 84 mesures, les valeurs sont égales ou supérieures à 20 Bq/kg de césium 137,
    • 12 des 84 résultats dépassent la valeur de 40 Bq/kg de césium 137,
    • La moyenne des résultats obtenus le 4 août 2017 est supérieure à celle du 5 août 2016. On observe donc une augmentation de la contamination moyenne en césium 137 des enfants entre 2016 et 2017,
    • Pour beaucoup de ré-accueils les chiffres sont supérieurs à ceux de leur mesure lors de l’arrivée en 2016 (pour une dizaine l’augmentation de la contamination se situe entre 60% et 99% !)

CES CHIFFRES PROUVENT QUE LA CATASTROPHE DE TCHERNOBYL SE POURSUIT EN RUSSIE EN 2017 À 200 km DE LA CENTRALE !

NDLR : je vous encourage à aider au financement de cette association qui fait tout ce qu’elle peut pour ces enfants et pour faire connaître la vérité sur Tchernobyl dont beaucoup considère que cet terrible accident et ses conséquences font partie du passé alors que ces enfants sont la preuve que la contamination radioactive continue sur un immense territoire (dons déductibles à 66% des impôts sur le revenu).