«

»

Sep 07

EPR DE FLAMANVILLE : CALENDRIER « TENDU » SELON UN RESPONSABLE DE LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE

EPRL’EPR de Flamanville (Manche) devait initialement démarrer en 2012. Ce ne sera finalement pas avant la fin 2018. Et encore, le calendrier serait « tendu » selon un responsable de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN)

« Au vu du planning d’EDF et de ce qui reste à faire, c’est tendu » : ce sont les mots de Thierry Charles, directeur général adjoint en charge de la sûreté à l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, l’IRSN, à propos du calendrier du chantier de l’EPR de Flamanville, en construction dans la Manche. EDF prévoit un démarrage du réacteur, c’est-à-dire le premier chargement en combustible, pour la fin 2018. L’EPR ne devrait être connecté au réseau électrique que courant 2019.

Déjà six ans de retard

« Ce n’est jamais un long fleuve tranquille de faire démarrer un nouveau réacteur qui est un peu le premier de son genre, a déclaré le responsable de l’IRSN devant des journalistes, on peut s’attendre à des difficultés pendant les essais« .

En construction depuis 2007, l’EPR de Flamanville devait initialement démarrer en 2012. La facture est aujourd’hui estimée à 10,5 milliards d’euros, soit plus de trois fois le montant annoncé au départ.

Article de Célia Caradec

http://www.tendanceouest.com/actualite-242143-epr-de-flamanville-calendrier-tendu-selon-un-responsable-de-la-surete-nucleaire.html