Sep 17

TRUMP ET MOON VEULENT UNE «PRESSION PLUS FORTE» SUR PYONGYANG

Trump et MoonLe président américain Donald Trump et son homologue sud-coréen Moon Jae-In se sont engagés à exercer «une pression plus forte» sur Pyongyang, a annoncé dimanche Séoul au surlendemain d’un nouveau tir de missile balistique nord-coréen.

Le Conseil de sécurité de l’ONU avait adopté lundi à l’unanimité une nouvelle résolution de sanctions afin de pousser la Corée du Nord à renoncer à ses programmes balistique et nucléaire.

Cette résolution répondait au fait que, en dépit des sanctions déjà existantes, Pyongyang avait réalisé le 3 septembre un sixième essai nucléaire et tiré en juillet deux missiles intercontinentaux.

Dans un entretien téléphonique, MM. Moon et Trump ont «profondément condamné» le nouveau tir de missile réalisé vendredi par la Corée du Nord.

«Les deux dirigeants se sont mis d’accord pour exercer une pression plus forte et plus concrète pour que le régime nord-coréen réalise que davantage de provocations ne feront que renforcer l’isolement diplomatique et les pressions économiques menant à l’effondrement», a déclaré dans un communiqué la présidence sud-coréenne.

La Corée du Nord se dit contrainte au développement d’armes nucléaires susceptibles de menacer le territoire américain en raison de la menace que les États-Unis feraient planer sur sa propre existence.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a affirmé que le tir de vendredi permettait d’augmenter «la puissance de combat de l’arme nucléaire», a indiqué l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

Il a indiqué que ce lancement faisait partie d’un plan pour atteindre «l’équilibre de la force réelle» avec les États-Unis.

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU se réuniront jeudi pour s’entretenir sur la prolifération des armes de destruction massive et sur la menace causée par la Corée du Nord.

http://www.tvanouvelles.ca/2017/09/17/trump-et-moon-veulent-une-pression-plus-forte-sur-pyongyang