Jan 14

CORÉE DU SUD : CHEONG WA DAE CONFIRME SA DÉCISION DE NE PAS CONSTRUIRE DE NOUVEAUX RÉACTEURS NUCLÉAIRES

SÉOUL, 14 jan. (Yonhap) — Le bureau présidentiel Cheong Wa Dae a rejeté un récent appel d’un député du parti au pouvoir de revoir sa décision de ne pas construire de nouvelles centrales nucléaires, en soulignant que la décision a été prise via des discussions publiques.

«Nous pensons que la question des centrales nucléaires a été finalisée via des discussions au sein du comité du débat public. Nous pensons donc que ce n’est pas le moment d’avoir des discussions supplémentaires sur la question», a dit Kim Eui-kyeom, le porte-parole de Cheong Wa Dae, lors d’un point de presse journalier.

Les remarques sont intervenues trois jours après que le député Song Young-gil du Parti démocrate (PD) a exprimé le besoin d’examiner la construction d’au moins deux nouveaux réacteurs, à savoir Shin Hanwool-3 et 4, pour remplacer de vieux réacteurs et des centrales thermiques lors d’une réunion avec des officiels et travailleurs du secteur de l’énergie nucléaire. Song est le directeur du Comité de coopération économique Nord.

Les projets pour les réacteurs Shin Hanwool-3 et 4 ont été supprimés, ainsi que ceux pour d’autres réacteurs, quand le comité a conclu en octobre 2017 que le pays ne devrait construire plus de centrales nucléaires, à l’exception des deux réacteurs nucléaires déjà en construction à l’époque.

Le débat public a été lancé en juillet 2017, près de deux mois après que le président Moon Jae-in a pris ses fonctions avec l’engagement de transformer la Corée du Sud en un pays sans énergie nucléaire.

https://fr.yna.co.kr/view/AFR20190114001700884