Mai 17

SUISSE, BÖZBERG (AG): DÉCHETS NUCLÉAIRES: DEUX FORAGES VONT SUIVRE

Berne a donné l’autorisation d’effectuer des forages, afin d’entreposer des déchets nucléaires dans la région de Jura-est.

La Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra) peut procéder à des forages en vue de l’implantation de sites de dépôts souterrains à Bözberg (AG). Le Département fédéral de l’énergie (DETEC) lui a octroyé deux nouvelles autorisations.

La Nagra pourra analyser de manière approfondie les sites potentiels pour un dépôt des déchets nucléaires en couches géologiques profondes dans la région de Jura-est, a indiqué jeudi l’Office fédéral de l’énergie. Deux autres lieux sont en lice: la région Zurich nord-est (ZH/TG) et le versant nord des Lägern (AG/ZH).

Analyse approfondie

La Nagra choisira vers 2022 les sites pour lesquels elle demandera une autorisation générale pour la construction des dépôts. Le Conseil fédéral devra trancher. Sa décision sera soumise au Parlement vers 2030 et pourra être combattue par référendum. (NDLR : c’est ce qu’on voudrait en France !)

En attendant, les forages permettent à la Nagra d’examiner le sous-sol géologique de manière approfondie. Elle a déposé en tout 23 demandes: huit pour Jura-est, huit pour Zurich nord-est et sept pour le nord des Lägern. Toutes ces demandes ont été mises à l’enquête publique. Elles ont donné lieu à 703 oppositions.

Série d’autorisations

Le DETEC a déjà octroyé en août 2018 des autorisations pour des forages à Bülach (Nord des Lägern) ainsi qu’à Trüllikon et Marthalen (Zurich nord-est). Aucun recours n’ayant été déposé contre ces trois derniers forages, le feu vert est définitif. Idem pour l’autorisation concernant Effingen (Jura-est). Un recours a été déposé mais ensuite retiré.

Le délai de recours concernant l’autorisation accordée pour un forage à Stadel (Nord des Lägern) et deux autres forages à Trüllikon n’a pas encore expiré. Le DETEC se prononcera sur les autres requêtes au cours des semaines et des mois à venir.

La Nagra ne réalisera probablement pas les 23 forages demandés, les résultats des premiers déterminant la suite de la planification. Chaque demande de forage continue à faire l’objet d’une procédure d’autorisation individuelle, dont la durée varie en fonction du nombre d’oppositions, des arguments avancés et des clarifications à effectuer.

Par 20min.ch, publié le 16 mai 2019 à 11 h 01 min

https://www.laminute.info/2019/05/16/bozberg-ag-dechets-nucleaires-deux-forages-vont-suivre/