Mai 23

LA TRANSPARENCE NUCLÉAIRE RESTE « HYPOCRITE » SANS LA CONFIANCE MUTUELLE, SELON UN DIPLOMATE CHINOIS

GENÈVE, 22 mai (XINHUA) — La transparence nucléaire reste « hypocrite » et n’a aucun sens sans la confiance mutuelle suffisante et le respect mutuel, a déclaré mercredi Li Song, ambassadeur de la Chine pour les affaires de désarmement.

La transparence n’est pas une fin en soi, mais un moyen de renforcer la confiance, d’éviter les erreurs de jugement et d’atténuer les tensions, a indiqué le diplomate chinois, lors de la Conférence du désarmement en cours au Palais des Nations à Genève.

Selon le diplomate chinois, la transparence concerne étroitement « l’environnement de sécurité internationale et les politiques de sécurité nationale« .

La Conférence du désarmement a examiné mercredi la question de la transparence dans le désarmement.

En ce qui concerne la récente accusation américaine contre la Chine selon laquelle « le manque de transparence de la Chine sur la portée et l’ampleur de son programme de modernisation nucléaire provoque des doutes sur son intention future« , M. Li a fait remarquer qu’il s’agissait là « d’un exemple typique d’imposer sa propre logique sur d’autrui« .

« Permettez-moi d’éclaircir les choses : l’accusation des États-Unis est sans fondement« , a poursuivi le diplomate chinois, « Si vous choisissez de traiter certains pays comme rivaux, vous auriez probablement le même nombre d’ennemis« .

À propos de l’intention des États-Unis de faire pression en faveur d’un accord trilatéral sur le contrôle des armes nucléaires entre les États-Unis, la Russie et la Chine, M. Li a affirmé que les conditions n’ont pas été réunies et que la Chine n’y prendrait pas part.

Dans l’environnement de sécurité international actuel, a souligné M. Li, il est particulièrement important que les cinq États équipés d’armes nucléaires œuvrent pour la coordination et la coopération gagnant-gagnant.

La Chine travaille pour le développement pacifique et poursuit une stratégie nucléaire caractérisée par la défense légitime. « Nous n’avons pas d’agenda stratégique caché et aucun pays ne sera menacé par les armes nucléaires chinoises« , a-t-il ajouté.

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-05-23 à 04:57

http://french.xinhuanet.com/2019-05/23/c_138081338.htm