PENLY : NON-RESPECT DES RÈGLES GÉNÉRALES D’EXPLOITATION DU RÉACTEUR 2 LORS D’OPÉRATIONS DE MANUTENTION DU COMBUSTIBLE USÉ

Le 14 octobre 2019, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation du réacteur 2 lors d’opérations de manutention du combustible usé.

Les règles générales d’exploitation sont un recueil de règles approuvées par l’ASN qui définissent le domaine autorisé de fonctionnement de l’installation et les prescriptions de conduite associées.

La piscine d’entreposage du combustible a deux fonctions. D’une part, elle reçoit l’ensemble des assemblages du cœur du réacteur pendant les arrêts pour rechargement ; d’autre part, elle sert à l’entreposage des assemblages de combustible usé dans l’attente de leur envoi vers l’usine de traitement de La Hague. Durant cette période, la radioactivité et la chaleur dégagée par les assemblages de combustible  usé diminuent.

Entre le 5 et 7 octobre 2019, alors que le cœur du réacteur était déchargé dans la piscine d’entreposage du combustible, l’exploitant a transféré douze assemblages de combustible dans un colis de transport, ce qui n’était pas autorisé. En effet, de telles opérations sont interdites en présence d’assemblages de combustible usé récemment déchargés afin de prévenir tout risque de baisse du niveau d’eau en piscine, qui pourrait remettre en cause leur refroidissement.

Le niveau d’eau de la piscine d’entreposage du combustible est resté stable durant les opérations, et il n’y a pas eu de conséquence sur les personnes ou l’environnement. Toutefois, en raison d’un non-respect des règles générales d’exploitation, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

Publié le 23/10/2019

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Non-respect-des-regles-generales-d-exploitation-du-reacteur-2