NUCLÉAIRE : FESSENHEIM À L’ARRÊT APRÈS UN «DYSFONCTIONNEMENT» SUR UN ROBINET

Le dernier réacteur de la centrale nucléaire alsacienne de Fessenheim a été mis «temporairement» à l’arrêt dimanche après un «dysfonctionnement» détecté sur un robinet, a appris l’AFP auprès de son exploitant, la compagnie d’électricité EDF.

Dimanche «à 10H32, l’unité de production n°2 a été déconnectée temporairement du réseau électrique national afin de réaliser une intervention de courte durée sur un robinet situé dans la zone nucléaire de l’installation et sur lequel a été constaté un dysfonctionnement», a indiqué EDF dans un communiqué diffusé sur le site internet dédié à la centrale.

Le robinet en question est situé «sur un circuit d’air», a précisé à l’AFP un porte-parole d’EDF. «Cette opération est sans impact sur la sûreté de l’installation et sur l’environnement», a insisté EDF dans son communiqué. «L’unité de production sera reconnectée au réseau électrique quand le robinet sera de nouveau opérationnel», selon la même source. Selon le porte-parole d’EDF, le réacteur devrait être reconnecté «mardi».

D’ici là, la centrale n’injectera plus d’électricité sur le réseau : le réacteur mis à l’arrêt dimanche est en effet le dernier encore en fonction à Fessenheim après l’arrêt définitif du premier réacteur le 22 février. Le deuxième sera lui aussi débranché le 30 juin, date à laquelle Fessenheim cessera définitivement sa production.

Mise en service en 1977, la doyenne du parc nucléaire français est située le long du Rhin, aux frontières de l’Allemagne et de la Suisse. Les écologistes français, allemands et suisses ont régulièrement dénoncé sa vétusté alors qu’EDF a mis en avant les nombreux travaux de modernisation réalisés.

Par Le Figaro avec AFP, publié le 5 avril à 16h47

https://www.lefigaro.fr/conso/nucleaire-fessenheim-a-l-arret-apres-un-dysfonctionnement-sur-un-robinet-20200405