LA CHINE PEUT LANCER DES CONTRE-ATTAQUES NUCLÉAIRES EN QUELQUES MINUTES: (EX-SOLDAT)

La Chine peut détecter des missiles nucléaires lancés par un ennemi et contre-attaquer à l’aide d’armes nucléaires quelques minutes avant qu’ils n’atterrissent dans le pays, selon un article rédigé par un ancien officier militaire chinois.

Ses remarques ont indiqué que la Chine avait peut-être mis au point un système d’alerte précoce contre les attaques de missiles tout en renforçant ses programmes nucléaires, ce qui pourrait menacer les États-Unis en termes de sécurité, ont déclaré des experts des affaires étrangères.

Le développement du système nécessite des technologies avancées de défense antimissile intégrant des satellites artificiels pour détecter les lancements de missiles avec un radar en mer, ont-ils déclaré.

La Chine a apparemment augmenté ses capacités de défense antimissile ces dernières années, alors que la direction du président Xi Jinping a intensifié ses efforts pour donner à la nation un statut militaire de «classe mondiale» au milieu du 21ème siècle.

Le document a été rédigé par Yang Chengjun, un spécialiste chinois des missiles nucléaires, qui avait longtemps travaillé pour la Force de fusée de l’Armée populaire de libération, qui dispose d’une unité de missiles nucléaires.

Dans le document, Yang a également souligné que la capacité nucléaire de la Chine est devenue globalement comparable à celles des États-Unis et de la Russie.

La Chine s’est jusqu’à présent engagée à poursuivre la politique de « non-recours en premier aux armes nucléaires » en aucune circonstance.

Le principe de base de sa stratégie nucléaire est que le pays contre-attaquerait avec les armes nucléaires restantes sans être détruites après avoir été frappé par les armes nucléaires de l’ennemi.

Par Vegeta, publié le 2 août 2020

Photo en titre : Photo prise le 1er octobre 2019, montrant des missiles balistiques lancés par des sous-marins chinois JL-2 lors d’un défilé militaire à Pékin marquant le 70ème anniversaire de la fondation de la République populaire communiste de Chine. (Kyodo)

https://www.japanfm.fr/la-chine-peut-lancer-des-contre-attaques-nucleaires-en-quelques-minutes-ex-soldat/