EN DIRECT DE LA COMMISSION LOCALE D’INFORMATION DE FLAMANVILLE

Un ordre du jour garni pour une AG qui a duré de 9 H 30 à 15h

Le Crilan était présent ce 23 septembre à l’ouverture de la première séance de la CLI depuis la fin Janvier.

Évelyne, Marie Édith, Monique et André ont distribué le flyer d’opposition (le voir directement sur le site) au démarrage partiel de l’EPR pour acheminer, introduire le combustible et faire des essais avec des gaz radioactifs.

Mais cette introduction du combustible sur le site ne sera possible qu’après délivrance par l’ASN d’une autorisation de mise en service partielle de l’EPR. Sur ce point, le CRILAN a annoncé qu’il se réserve avec d’autres associations de déposer un recours devant le Conseil d’État pour obtenir l’annulation de l’autorisation que l’ASN pourrait prendre.

EDF et l’ASN ont développé le projet de mise en service partiel de l’EPR suite au second décret autorisant la prolongation du décret d’autorisation de création de l’EPR.

À ce propos le CRILAN a informé la CLI qu’il allait engager en lien avec le Réseau Sortir du Nucléaire et d’autres associations une action le 25 septembre devant le Conseil d’État  pour contester la légalité du décret d’autorisation de construction de l’EPR qui repousse la date limite de fin de chantier. Pour ces associations, ce nouveau décret n’est pas valable car il porte sur un chantier bien différent de celui débuté en 2007 et qui avait fait l’objet du décret d’autorisation initial.

Publié le 23 septembre 2020

Pour voir le flyer d’opposition, cliquer sur :

http://crilan.fr/