LA PART DES RENOUVELABLES ATTEINT 19,7 % EN EUROPE EN 2019

En 2019, les énergies renouvelables ont couvert 19,7 % de la consommation finale brute d’énergie des 27 États membres l’Union européenne (UE), a annoncé la Commission européenne, lundi 21 décembre. Pour rappel, l’UE s’est fixée pour objectif d’atteindre 20 % d’énergies renouvelables en 2020.

Les statistiques publiées par Eurostat montrent que la France a atteint 17,2 % de renouvelable. Elle se situe à 5,8 points de son objectif national de 23 % en 2020. À ce titre, la France se démarque en étant le pays le plus en retard, (voir NDLR) avec les Pays-Bas (5,2 points de retard), l’Irlande et le Luxembourg (tous deux à 4 points de leur objectif). Plus globalement, quatorze États membres ont déjà dépassé leurs objectifs nationaux pour 2020 et six pays en sont proches.

Avec plus de la moitié de l’énergie produite à partir de sources renouvelables dans sa consommation finale brute d’énergie, la Suède (56,4 %) a la part la plus élevée parmi les États membres de l’UE. Elle est suivie de la Finlande (43,1 %), de la Lettonie (41,0 %), du Danemark (37,2 %) et de l’Autriche (33,6 %). À l’inverse, les plus faibles proportions d’énergies renouvelables sont enregistrées au Luxembourg (7 %), à Malte (8,5 %), aux Pays-Bas (8,8 %) et en Belgique (9,9 %).

Par Philippe Collet, publié le 22 décembre 2020

Photo en titre : © benoitgrasser

https://www.actu-environnement.com/ae/news/eurostat-part-renouvelables-europe-36769.php4

NDLR : le retard de la France est programmé depuis les années 70 puisque ses dirigeants se sont enfermés (et s’enferment toujours !) dans un programme d’électricité nucléaire qu’il faut bien justifier par le retard (volontaire) d‘énergie renouvelable. C’est triste et lamentable de savoir que la France est ainsi devenue le bonnet d’âne de l’Europe!