CHINE : RUPTURE PRÉCOCE DES GAINES DE COMBUSTIBLE EPR

…une fragilité connue depuis 2002. Le réacteur chinois de Taishan a servi de cobaye.

Les bribes d’informations sont publiées au compte-goutte sur le problème critique du réacteur franco-chinois EPR de Taishan*. Les fuites anormales de gaz radioactifs du circuit primaire sont les conséquences de ruptures du gainage des combustibles assemblés dans l’usine de Romans sur Isère**.

Le gainage du combustible est la première barrière de confinement. La deuxième est la cuve. Un combustible aux gaines défectueuses dans une cuve défectueuse avec des soudures quasi impossibles à refaire c’est comme conduire une voiture sans liquide de freinage, sans frein en main avec la direction bloquée. La filière nucléaire voudrait se faire hara kiri qu’elle ne s’y prendrait pas mieux.

Le gainage dit M5, qui équipe les réacteurs de 1300 MW et maintenant les EPR chinois, a posé problème en raison de PPP (Petits Percements Précoces) et son expérimentation à Nogent fut suspendue en 2002. Puis l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) la validait en 2014*** avec des réserves sur les 1300 MW. Les EPR ont une puissance de 1650 MW. Les réacteurs EPR chinois sont les premiers à fonctionner depuis 2018, et donc la tenue du gainage dans un réacteur de cette puissance supérieure n’a pas été testée. Il semblerait que cela ne tienne pas le choc et ait peut-être débouché sur un début de fusion du cœur comme à St Laurent des Eaux.

Ce combustible au gainage défectueux c’est celui que s’est empressé de faire livrer EDF à Flamanville alors que la mise en service de plus en plus improbable a été repoussée après les élections présidentielles de 2022.

Le Collectif anti-nucléaire Ouest demande l’arrêt des réacteurs franco-chinois EPR défaillants, exige l’abandon immédiat du chantier EPR de Flamanville et de tous les chantiers EPR engagés que ce soit à Hinkley Point au Royaume Uni ou en Finlande à Olkiluoto, appelle chaque citoyen conscient du risque à se mobiliser pour un avenir libéré du nucléaire, énergie de destruction massive.

* https://www.can-ouest.org/nucleaire-probleme-critique-sur-lepr-chinois-de-taishan/

**https://www.ouest-france.fr/environnement/nucleaire/la-fuite-de-l-epr-chinois-fait-le-tour-du-monde-30eac7e8-cd2e-11eb-a8da-e398395d2765

*** https://www.irsn.fr/FR/expertise/avis/2014/Pages/Avis-IRSN-2014-00149.aspx#.X1oUQdTgrIU

Contact presse : Didier Anger 06 80 23 39 45 / Chantal Cuisnier 06 84 14 58 87 / Martial Château 06 45 30 74 66 /

Collectif Anti-Nucléaire Ouest

9 Bis sente des Grès, 76920 Amfreville-la-Mi-Voie

Tél : 07 68 35 03 38

contact@can-ouest.orgwww.can-ouest.org

https://www.facebook.com/can.ouest/ https://twitter.com/canouest

Par Chantal CUISNIER, publié le16 juin 2021

https://www.can-ouest.org/rupture-precoce-des-gaines-de-combustible-epr/