AREVA VERSERA 563 MILLIONS D’EUROS À EDF POUR SOLDER LA CESSION DE FRAMATOME

PARIS (Agefi-Dow Jones) – Areva a accepté de verser 563 millions d’euros à EDF pour clore les litiges au sujet de la cession du concepteur de centrales nucléaires Framatome (ex-Areva NP), ont annoncé les deux groupes mercredi.

Le versement de l’indemnité est prévu d’ici à la fin de l’année.

Le contentieux entre les deux groupes, lié au rachat par EDF de l’activité réacteurs d’Areva, portait sur des problèmes de malfaçons, notamment sur l’EPR de Flamanville.

Cet accord transactionnel et l’exécution des deux sentences arbitrales rendues dans ce dossier « permettent de clore l’ensemble des différends entre EDF et Areva relatifs au contrat d’acquisition de Framatome conclu en 2017, ainsi qu’à leurs relations commerciales antérieures à l’acquisition« , selon un communiqué commun publié dans la soirée.

Privé de ses principaux actifs depuis sa restructuration, Areva est aujourd’hui la holding publique du groupe chargé d’achever le chantier de l’EPR d’Olkiluoto en Finlande.

Par-Thomas Varela, Agefi-Dow Jones; (+33 (0)1 41 27 47 99; tvarela@agefi.fr  ed: JEB), publié le 30/06/2021 à 22h42

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Areva-versera-563-mlns-d-euros-a-EDF-pour-solder-la-cession-de-Framatome–35759578/