SUISSE : ÉNERGIE NUCLÉAIRE: EXPLOITER LES CENTRALES PENDANT 60 ANS: « INACCEPTABLE »

« La Confédération ignore l’expérience des catastrophes nucléaires et maintient un oreiller de paresse, comme si la Suisse était incapable de se passer du nucléaire« , estime l’association Sortir du nucléaire. Celle-ci réagissait aux discussions de la Confédération avec les exploitants des centrales sur une éventuelle prolongation à 60 ans de leur durée de vie.

La doctrine actuelle concernant la durée d’exploitation des centrales nucléaires est de maintenir leur autorisation d’exploitation tant que l’Inspection fédérale de la sûreté nucléaire (IFSN) ne détectera pas de problème, rappelle l’association.

Pour cette dernière, cette doctrine est aussi inacceptable que d’envisager une exploitation sur 60 ans, ce qui repousserait la dernière fermeture à 2044 (Leibstadt 1984 + 60 ans). Aux yeux de Sortir du nucléaire, ces deux doctrines font fi des catastrophes récentes.

« Potentielles bombes atomiques« 

Pour Philippe de Rougemont, président de l’association, maintenir l’exploitation de « quatre potentielles bombes atomiques » au cœur du Plateau suisse revient à ignorer l’expérience de 1986 et 2011 et à risquer de devoir évacuer sur une très longue période la zone géographique abritant 90% de la population du pays.

Selon M. de Rougemont, « l’option des 60 ans crée un oreiller de paresse maintenant un développement au ralenti de l’efficacité énergétique, des changements d’habitudes de consommation et de production d’énergie renouvelable« .

En suivant cette logique, la Suisse continuera à être le mauvais élève de l’Europe en matière de transition vers les renouvelables, souligne Christian van Singer, physicien et porte-parole de Sortir du nucléaire. L’association réclame l’établissement d’un calendrier de fermeture rapproché des quatre réacteurs.

Par AWP/ATS, publié le 07 juillet 2021

Photo en titre : L’association Sortir du nucléaire réclame l’établissement d’un calendrier de fermeture rapproché des quatre réacteurs. Crédits: Keystone

https://www.bilan.ch/economie/energie-nucleaire-exploiter-les-centrales-pendant-60-ans-inacceptable