DÉPART DE LA « GRANDE MARCHE » DE LA HAGUE À PARIS POUR UN DÉBAT SUR LE NUCLÉAIRE ET LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Environ 26 participants ont débuté une marche de La Hague ce dimanche 25 juillet 2021 direction Paris. Pendant 31 jours ils traverseront la Normandie jusqu’à la capitale pour « discuter, débattre et échanger » sur le nucléaire et la transition énergétique.

Vous les avez peut-être croisés au détour d’une rue à La Hague (Manche) ce dimanche 25 juillet 2021. Une vingtaine de marcheurs et marcheuses ont démarré la première étape de la « Grande Marche » pour le nucléaire et la transition énergétique organisée par Nucléaire en questions. C’est la deuxième fois que cette association organise un tel événement. L’objectif de cette marche – du 25 juillet au 25 août ? « Discuter, débattre et échanger sur le nucléaire et la transition énergétique », répond Béatrice Hovnanian, une des organisatrices.

Durant leur trajet, les participants traverseront de nombreuses villes normandes telles que Flamanville, Caen, Le Havre, Rouen et Vernon. Il est d’ailleurs toujours possible de s’inscrire à une ou plusieurs étapes du parcours sur leur site ou les rejoindre en autonomie, jusqu’à l’arrivée à Paris, à l’Assemblée nationale, le 25 août 2021.

Durant leur trajet, les participants traverseront de nombreuses villes normandes telles que Flamanville, Caen, Le Havre, Rouen et Vernon. En tout, pendant un mois, les marcheurs et marcheuses auront 31 étapes à parcourir. • © France Télévisions

Marcher parce qu’ainsi on peut discuter avec les personnes qui ne se sentent pas concernées quand elles habitent loin d’un réacteur. Et quand elles habitent près d’un réacteur elles ne se rendent plus compte vraiment des différentes problématiques. Elles le prennent comme quelque chose qui a lieu d’être.

Béatrice Hovnanian, une des organisatrices de la Grande Marche : « Cette année, on axe davantage sur la transition énergétique sur la sobriété, l’efficacité, les différentes énergies renouvelables parce qu’il y a beaucoup de personnes qui disent du mal de certaines énergies renouvelables peut être à juste titre, peut-être pas, mais là, c’est l’occasion d’en discuter », poursuit-elle.

S’orienter vers 100% d’énergie renouvelable en France« 

Des discussions qui auront lieu en marchant donc, mais aussi lors de conférences qui seront données en fin de journée, à chaque étape du parcours. Le programme complet des conférences ici. Ce dimanche, le sujet porte sur la nouvelle piscine destinée à recevoir les combustibles nucléaires usés à La Hague en 2034.

À ce sujet, la rédaction vous recommande

Programme concernant la transition énergétique. C’est aussi en 2021 que d’importants arbitrages sur le nucléaire devraient se faire et la marche interviendra à ce moment clé dans la transition énergétique », précise l’association sur son site internet qui souhaite orienter les décisions politiques vers 100% d’énergies renouvelables en France et l’arrêt du nucléaire.

Publié le 25/07/2021 à 18h02, mis à jour le 25/07/2021 à 18h18

Photo en titre : Presque tous Normands, les 26 participants ont démarré la « Grande Marche » de La Hague (Manche) dimanche 25 juillet 2021, direction Paris. • © Marie Saint-Jours – France Télévisions

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/manche/depart-de-la-grande-marche-de-la-hague-a-paris-pour-un-debat-sur-le-nucleaire-et-la-transition-energetique-2192458.html